Ballonnements et flatulences

Le tube digestif est un conduit souple, pourvu d'un système musculaire lisse qui, d'une extrémité à l'autre de l'organisme, capte la nourriture, la digère et en rejette les déchets.

Publicité

Ballonnements et flatulences : Examens

Le médecin procédera à un interrogatoire et à un examen physique complet.

Une analyse sanguine, une échographie abdominale et d'autres examens radiologiques (radiographie des intestins, tomographie axiale ou scanner, résonnance magnétique, etc.) peuvent être requis.

Ballonnements et flatulences : Traitement

  • Certains aliments, intolérance au lactose, constipation, ralentissement des mouvements de l'intestin, aérophagie.

    Aucun traitement médical ne peut guérir ou régler définitivement le problème. Par contre, on peut aider à maîtriser les symptômes et améliorer la qualité de vie.

    Dans le cas de la constipation, le médecin pourra ajouter des émollients et des laxatifs aux traitements usuels.

    Un médicament sera utilisé pour prévenir les réactions d'intolérance au lactose.

    Des médicaments pourront également aider à régulariser les mouvements de l'intestin et à maîtriser l'aérophagie.

  • Quelques maladies des intestins ou du foie.

    Un cancer de l'intestin nécessitera une ablation chirurgicale et des traitements de chimiothérapie.

    La maladie de Crohn nécessite un traitement médicamenteux pour prévenir les ulcères ou une chirurgie pour enlever la portion malade de l'intestin.

    Quant à la cirrhose du foie, le médecin pourra prescrire des diurétiques pour diminuer l'accumulation d'eau dans l'abdomen. Bien sûr, si l'alcool est responsable de la cirrhose, il faudra en diminuer ou même en cesser la consommation.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 17 Octobre 2014 : 16h27
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005.
PUB
PUB