Les bactéries aussi aiment les strings et les bikinis

Quand vous achetez un nouveau maillot de bain, un string ou autre sous-vêtement, pensez qu’il a déjà été manipulé par d’autres personnes et très certainement essayé avant vous.Résultat, il est porteur de toute sorte de germes et autres bactéries…
© Istock

Toute une microflore sur les vêtements neufs

À New York, le Dr Philip Tierno, Directeur Universitaire de microbiologie et d’immunologie a fait le test. Il a procédé à des analyses sur des vêtements neufs achetés dans trois grands magasins de marque ou bon marché, à la recherche de 14 types de germes.

C’est ainsi qu’il met en évidence la présence de toute une microflore : traces de peau, matières fécales, sécrétions vaginales, etc. Et ce, même sur les slips et les bas de maillot de bain qui avaient une protection plastique.

Vêtements neufs : que retenir en pratique ?

Un vêtement neuf ne garantit pas sa propreté.

Ils ont été manipulés avant vous et essayés par d’autres personnes. Résultat, ils véhiculent des germes, des virus et des bactéries en tout genre comme des staphylocoques ou des norovirus. Si nous savons nous défendre contre la majorité d’entre eux, certains peuvent parfois se révéler pathogènes et provoquer, dans de rares cas, des infections, comme des diarrhées par exemple…

Les consignes sont donc les suivantes :

  • Lavez vos vêtements neufs avant de les porter, et à plus forte raison les slips, strings, culottes et bikinis.
  • Lorsque vous essayez un sous-vêtement, gardez le vôtre en-dessous, même s’il est équipé d’une protection plastique.
  • Lavez-vous les mains après une séance de shopping.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Tierno P et al., Good Morning America, juillet 2014.