Attentats : que dire aux enfants ?

Les enfants ont déjà entendu et vu des images à la télé des attentats de ce triste vendredi 13 novembre 2015. De plus, ils lisent très bien l’angoisse ressentie par leurs parents. Il ne faut rien leur cacher, mais prendre soin de leur expliquer simplement et surtout de les rassurer.

Publicité

Comment expliquer aux enfants les attentats ?

Tout d’abord les écouter afin de vérifier ce qu’ils savent, qui leur a dit quoi et ce qu’ils ont compris. Les parents peuvent ainsi corriger les pensées parfois très « fantastiques » ou « surréalistes » de leurs enfants.

Ne pas vouloir surprotéger les enfants, car dès l’âge de la maternelle, ils ont forcément entendu leurs parents parler des attentats entre eux ou avec d’autres au téléphone. Ils ont aussi forcément perçu des conversations dans la rue, dans les transports, dans les magasins, et aussi à l’école.

Publicité
Publicité

Tout leur expliquer très simplement, en omettant cependant les détails macabres et inutiles. En France, tout le monde a droit d’avoir ses propres idées. Or certaines personnes pas très intelligentes ne supportent pas que l’on ne pense pas comme elles. C’est pourquoi quelques hommes très en colère sont venus armés pour tuer ceux qui n’ont pas les mêmes idées ni la même religion. C’est comme une guerre, car les Français comptent se défendre pour garder leurs libertés. Ces hommes ne sont pas très nombreux. Ils sont naïfs et se font manipuler par d’autres.

Rassurer les enfants

Surtout, les rassurer : la police et les hommes de l’armée sont là pour nous protéger et ils font bien leur travail. Ils ont par exemple déjà déjoué de nombreux attentats. La sécurité est également renforcée via leur présence un peu partout : devant l’école, les magasins, dans les supermarchés, dans la rue, et via des contrôles. Leurs objectifs sont de nous protéger, d’identifier les personnes dangereuses et de vérifier que l’on ne transporte par d’arme.

Ajoutez que vous-même êtes là pour les protéger : ils peuvent continuer à sortir et à jouer, vous veillez toujours sur eux.

Mots-clés : Enfant, Attentat
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 16 Novembre 2015 : 11h38
Mis à jour le Lundi 16 Novembre 2015 : 11h38
PUB
PUB
PUB