Arthrose et rhumatismes articulaires : mon ordonnance homéopathique

© Adobe Stock

Les douleurs articulaires peuvent avoir des origines multiples. L’arthrose est due à une usure mécanique du cartilage, l’arthrite à une inflammation de l’articulation. Si des douleurs intenses ou fréquentes nécessitent une consultation afin de bénéficier d’une prise en charge adaptée, des douleurs modérées et ponctuelles peuvent être soulagées par automédication et par l’homéopathie.  Voici quelques ordonnances homéopathiques types pour lutter contre les douleurs articulaires.

PUB

Pour prescrire un traitement homéopathique, le Dr Dominique-Jean Sayous* différencie les douleurs articulaires selon leur sensibilité à l’humidité et au mouvement. Il précise bien cependant qu’il n’est pas toujours facile « d’établir un diagnostic juste à partir des symptômes observés et ressentis ». C’est pourquoi, même avant de se lancer dans un traitement homéopathique en automédication, il est toujours recommandé de consulter, notamment « pour éliminer une pathologie grave nécessitant une intervention plus adaptée ».

Douleurs articulaires sensibles au temps humide et sec

Douleur améliorée par temps humide

PUB
PUB
  • Douleur articulaire avec craquement de l’articulation, hanches et genoux : Causticum 7CH.
  • Arthrose située au niveau des grosses articulations (genoux, hanches, épaules), avec amélioration en bord de mer : Medorrhinum 9CH.

Douleur aggravée par temps humide

  • Arthrose avec apparition brusque des douleurs, améliorées par le changement de position et les périodes de temps sec : Dulcamara 7CH.
  • Articulations très raides, longues à dérouiller, l’arthrose est située le plus souvent au niveau des petites articulations (pieds, mains, hanches) : Thuya 9CH.
  • Arthrose des lombaires, des hanches et des genoux avec des articulations infiltrées et augmentées de volume : Natrum Sulfuricum 9CH

Rhumatismes articulaires sensibles au mouvement

Douleur articulaire aggravée par le mouvement

  • En cas d’épanchement au niveau de l’articulation, douleur améliorée par le repos et par une pression forte (port d’une genouillère par exemple) : Bryonia Alba 5CH.
  • Articulation enflée et froide au toucher, aggravée par la chaleur et améliorée par les applications de froid, avec sensation de craquement articulaire : Ledum Palustre 5CH.

Douleur améliorée par le mouvement

  • Articulation qui nécessite d’être dérouillée, aggravée par le repos et l’humidité : Rhus Toxicodendron 7CH.

Posologie : prendre 5 granules matin et soir des deux remèdes les plus appropriés jusqu’à amélioration

En cas de doute, demander conseil à un pharmacien spécialisé et/ou consulter un médecin homéopathe.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 03 Avril 2017 : 10h51
Mis à jour par Aurélie Blaize, journaliste santé le Jeudi 08 Février 2018 : 10h53
Source : L’homéopathie, Tous les remèdes pour guérir en douceur les maux du quotidien, Dr Dominique-Jean Sayous, Editions Eyrolles.
* Dominique-Jean Sayous est médecin homéopathe, phytothérapeute, acupuncteur et auteur de nombreux ouvrages consacré à la santé, dont une guide de l’homéopathie aux Editions Eyrolles Pratique Bien-être. 
PUB