Arthrose : quels traitements ?

L’arthrose, c’est l’usure des articulations.

Elle est très fréquente, voire omniprésente avec l’âge puisqu’à partir de 75 ans, 70 à 90% des gens en souffrent.

Alors une question primordiale vient à l'esprit : comment traiter l'arthrose ?

PUB

Quels médicaments contre les douleurs de l’arthrose ?

Douleur et paracétamol

Parce que la manifestation principale de l’arthrose est la douleur, les médicaments qui visent à la maîtriser sont les premiers auxquels on pense pour lutter. Et le simple paracétamol est effectivement très utile tant que la douleur est modérée. Il faut simplement faire attention à ne pas dépasser les doses conseillées (consulter les notices). Et boire de l’alcool est déconseillé quand on prend des anti-douleurs.

Anti-inflammatoires

Quand les antidouleurs ne suffisent plus, et quand l’inflammation s’est installée dans l’articulation touchée, il faut passer aux anti-inflammatoires. Les corticoïdes n’étant pas indiqués, on utilise alors des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS).

PUB
PUB

Il en existe de nombreux types différents, certains étant donnés par voie orale et d’autres en local, sous forme de crème ou de gel.

Attention, les AINS sont agressifs pour l’estomac. S’ils sont à prendre par voie orale, il faut donc de préférence les avaler pendant le repas. On peut également prendre un antiulcéreux.

Glucosamine et chondroïtine pour ralentir le mécanisme de l’arthrose

Antidouleurs et anti-inflammatoires ne luttent que contre les symptômes de l’arthrose, pas contre la maladie elle-même.

Pour ralentir ou stopper les dégâts subis par les articulations, les médecins prescrivent donc de la glucosamine. Il s’agit d’une substance présente naturellement dans l’organisme, qui aide à réparer le cartilage. Elle permet de diminuer la douleur et d’améliorer la fonction dans les articulations touchées.

La glucosamine peut être prise par voie orale, mais aussi être injectée dans l’articulation touchée. Elle est souvent associée à de la chondroïtine (Chondrosulf® et Structum®).

On peut bien entendu utiliser à la fois la glucosamine et les anti-douleurs.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 16 Septembre 2013 : 08h46
Mis à jour le Jeudi 08 Octobre 2015 : 12h16
La rédaction vous recommande sur Amazon :