Artérite des membres inférieurs

© Istock

Le terme d'artérite des membres inférieurs, pourtant couramment utilisé, est impropre.

Il désigne en fait une artériopathie chronique obstructive.
Ce terme regroupe les lésions de la paroi artérielle dont l'évolution est le rétrécissement (ou "sténose") du calibre artériel.

Publicité

Artérite des membres inférieurs : Comprendre

Les membres inférieurs sont souvent atteints par ce rétrécissement artériel qui provoque des douleurs lors de la marche et peut aller jusqu'à la gangrène et l'amputation.

Artérite des membres inférieurs : Causes

  • Tabac, diabète, hypertension artérielle, cholestérol, sexe, âge et hérédité sont les principaux facteurs de risque de cette affection.
  • Les maladies inflammatoires touchant entre autres les artères comme le lupus érythémateux disséminé et la maladie de Horton représentent aussi des causes majeures d'artérite des membres inférieurs.
  • Sur le plan des lésions artérielles proprement dites, l'athérosclérose se constitue en plaques appelées "plaques d'athérome", qui se développent sur la paroi interne des artères et les bouchent progressivement.

    A un stade plus évolué, au niveau de ces rétrécissements, des caillots peuvent se former et interrompre brutalement le débit sanguin (déjà très diminué à la base) au niveau d'un membre. C'est ce qu'on appelle une "ischémie aiguë".

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Mercredi 23 Avril 2003 : 02h00
Mis à jour le Lundi 18 Novembre 2013 : 13h09
Source : " Sauvez vos artères ", Dr Robert Cristol, éditions Marabout. 
PUB
PUB