Arrêter la cigarette : une triple dépendance ?

© Istock

Amateur du traditionnel "coffee and cigarettes" ou véritable accro à la nicotine, chaque fumeur est différent. Vous souhaitez dire adieu au tabac ? Première étape : évaluer votre dépendance : est-elle physique, psychique, comportementale… ou un mélange de ces trois éléments ?

PUB

Une méthode pour arrêter de fumer ?

Une méthode universelle pour arrêter la cigarette ? L’idée est belle et séduit de nombreux fumeurs mais reste malheureusement utopique. "Certaines lignes directrices existent bien sûr mais il faut avant tout mieux connaître sa consommation de tabac et sa dépendance à la cigarette ", explique Régine Colot, tabacologue à TabacStop, un projet de la Fondation contre le Cancer.

PUB
PUB

Une triple dépendance à la cigarette

Il existe 3 types de dépendance à la cigarette :

  • La dépendance physique. Elle résulte de l’accoutumance du cerveau à la nicotine et se matérialise par des symptômes de manque en cas de sevrage, des troubles de l’humeur notamment (nervosité, irritabilité, déprime).
  • La dépendance psychologique. Le fait de fumer permet souvent de combler des manques dans la vie du fumeur : remède à la solitude et à l’ennui, besoin de plaisir immédiat, etc.
  • La dépendance comportementale. Elle est le résultat d’un "conditionnement". L’action de fumer est en effet souvent liée à un endroit ou à une situation particulière : au volant, après le repas… Dès que la situation se présente, l’envie de fumer réapparaît.
Publié le 27 Septembre 2011 | Mis à jour le 06 Octobre 2011
Auteurs : Thomas Coucq, journaliste santé
Source : Article réalisé en collaboration avec Régine Colot, tabacologue à la Fondation contre le Cancer.