Antibiotiques ? Probiotiques automatiques !

Les probiotiques ont des effets bénéfiques sur la flore intestinale, largement plébiscités par l'industrie agro-alimentaire. Quant aux antibiotiques, ils ont l'inconvénient de favoriser les diarrhées. Si l'on mélange les deux, que se passe-t-il ?
PUB

Dans les supermarchés, le rayon des produits laitiers ne cesse de s'allonger. Et actuellement, l'accent est mis sur les effets probiotiques de nombreux produits. Il faut dire que la protection conférée par les micro-organismes dénommés probiotiques, et que l'on trouve dans de multiples préparations laitières, est de plus en plus documentée. Ces micro-organismes, tels que Streptococcus thermophilus, Enterococcus sp, Saccharomyces sp et diverses espèces de lactobacilli et bifidobacteria, viennent renforcer la flore intestinale, laquelle se défend mieux, notamment contre les diarrhées.

PUB
PUB

Le risque de diarrhée diminue de 22% avec les probiotiques

Or la prise d'antibiotiques est justement associée dans 5 à 25% des cas, à des diarrhées. Cet effet de l'antibiothérapie est bien connu, d'où l'idée de tester l'efficacité des probiotiques dans la prévention des diarrhées chez des sujets sous traitement antibiotique. Les expérimentations ont été concluantes comme cette étude menée auprès de 135 personnes hospitalisées pour une maladie peu sévère mais nécessitant la mise sous antibiotiques. Ces personnes, âgées en moyenne de 74 ans, ont pris soit un placebo, soit une boisson contenant des probiotiques, deux fois par jours pendant toute la durée de l'antibiothérapie et pendant encore une semaine après son arrêt. Seulement 12% des personnes ayant bénéficié des probiotiques ont souffert de diarrhées, contre 34% avec le placebo. Les probiotiques ont ici diminué de 22% le risque de diarrhées.

On retiendra que si vous devez prendre des antibiotiques, ne négligez pas les yaourts et autres spécialités laitières riches en probiotiques. Vous pouvez aussi en parler à votre médecin, lequel peut prescrire en même temps un traitement probitoiques, d'autant plus si vous avez déjà l'intestin fragile...

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 23 Juillet 2007 : 02h00
Mis à jour le Lundi 07 Septembre 2015 : 19h30
Source : Hickson M. et coll., BMJ, 335 (7610) : 80, 2007.