Angine : les symptômes qui doivent pousser à consulter

© Istock
Commençant souvent par les symptômes d'un rhume banal, l'angine est très fréquente. Le plus souvent virale, elle guérit spontanément. Cependant, il arrive qu'elle soit d'origine bactérienne et qu'elle présente des complications.
PUB

Quels sont les symptômes d'une angine ?

Les premiers symptômes d'une angine ressemblent à ceux d'un rhume accompagné d'un mal de gorge. Puis la douleur pharyngée s'intensifie, s'accompagne d'une fièvre parfois élevée et une toux sèche et douloureuse peut apparaître. Si l'angine est virale, le fond de la gorge est rouge et les amygdales gonflées. La guérison s'effectue en quelques jours, sous traitement symptomatique. Lorsque l'angine est bactérienne, on peut observer des cavités et des dépôts blanchâtres sur les amygdales. La fièvre peut monter jusqu'à 40 degrés, associée à une grande fatigue.

PUB
PUB

Quand et pourquoi consulter face à une angine ?

Lorsque les douleurs et la fièvre persistent et si l'œdème des amygdales est majeur au point d'empêcher l'alimentation et de gêner la respiration, il faut alors consulter un médecin car on se trouve peut-être face à un début de phlegmon amygdalien. Il s'agit d'un abcès situé dans la gorge et c'est la principale complication de l'angine. Un traitement antibiotique doit être mis en route très rapidement, souvent accompagné d'une corticothérapie pour faire diminuer l'œdème. L'apparition de dépôts blanchâtres sur les amygdales doit également amener à consulter car ils signent souvent l'origine bactérienne de l'angine.

Publié le 08 Mai 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :