Anévrisme de l'aorte abdominale : les symptômes et les traitements

© Istock
L'anévrisme de l'aorte abdominale fait partie des maladies cardiovasculaires fréquentes. La principale complication de l'anévrisme de l'aorte abdominale est la rupture, qui provoque une hémorragie intra-abdominale et qui peut aller jusqu'au décès.
Publicité

Quels sont les symptômes de l'anévrisme de l'aorte abdominale ?

L'anévrisme de l'aorte abdominale passe souvent inaperçu et est découvert fortuitement lors d'une échographie. C'est pourquoi il est important de le rechercher chez les sujets à risque, que sont les fumeurs, les sujets en surpoids et les diabétiques. Lorsqu'il est symptomatique, l'anévrisme de l'aorte abdominale peut provoquer des douleurs au ventre, des lombalgies, des troubles urinaires et des ballonnements. Lorsqu'une masse palpable se ressent au niveau de l'abdomen, il faut alors consulter en urgence, car c'est un signe de rupture proche.

Publicité
Publicité

Comment prendre en charge un anévrisme de l'aorte abdominale ?

L'anévrisme de l'aorte abdominale est diagnostiqué par une échographie ou un scanner abdominal qui permettent également d'en évaluer la taille. En dessous de 5 cm, l'anévrisme nécessite une simple surveillance avec une prise en charge des facteurs de risque. Au-delà de 5 cm, on propose une chirurgie avec la pose d'une prothèse artérielle. Dans certains cas, on peut envisager la mise en place d'un stent. Si une douleur brutale apparaît ou si une masse battante est perçue, le traitement doit être fait en urgence, car le risque d'hémorragie est imminent et celle-ci peut rapidement provoquer le décès.

Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 06 Avril 2018 : 17h00
La rédaction vous recommande sur Amazon :