Les amis allongent la vie !

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 06 Septembre 2010 : 14h42
Mis à jour le Vendredi 19 Novembre 2010 : 15h42

Les recherches se multiplient sur le sujet depuis quelques mois. Récemment, des chercheurs ont effectué une méta-étude sur le lien entre longévité et amitiés.

PUB

Les amis sont bons pour la santé

Avoir beaucoup d'amis et des liens sociaux riches augmente l'espérance de vie. C'est en tout cas la conclusion d'une étude de grande ampleur qui a repris les conclusions de 148 autres études de moindre envergure pour vérifier leur poids et leurs résultats. Et ceux-ci sont convaincants: avoir beaucoup d'amis augmente de moitié les chances de survie à sept ans, toutes choses étant égales par ailleurs. Cette influence est valable à tout âge et quelles que soient les causes de décès.

PUB
PUB

Les amis aussi importants que l'hygiène de vie?

Les chercheurs ont cherché à évaluer l'importance d'un bon réseau de connaissances par rapport à d'autres éléments qui peuvent augmenter la durée de vie. Conclusion: avoir beaucoup d'amis a autant d'influence que perdre du poids si l'on est en surpoids, ou commencer à faire du sport si l'on est trop sédentaire. C'est même, sur le long terme, comparable au fait d'arrêter de fumer. Donc des relations sociales et amicales riches et satisfaisantes ont une influence réelle. Faut-il que les gens qui s'estiment solitaires désespèrent ?

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 06 Septembre 2010 : 14h42
Mis à jour le Vendredi 19 Novembre 2010 : 15h42
Source : PloS Medicine, juillet 2010, via Webmd.com.
PUB
PUB
A lire aussi
Vivre plus longtemps ? Les copains d'abord !Publié le 27/09/2002 - 00h00

Il n'y a pas de recette unique pour réussir son vieillissement. On sait aujourd'hui qu'une alimentation équilibrée, le maintien d'une activité physique, la lutte contre les facteurs de risques cardiovasculaires, contribuent tous à maintenir une bonne qualité de vie au grand âge. Ce qui est...

Facebook: miroir de la vie sociale?Publié le 25/08/2008 - 00h00

Facebook compte à ce jour quasi 80 millions d'utilisateurs de par le monde, majoritairement des personnes entre 20 et 30 ans. Mais ce type de réseau permet-il réellement d'accroître les échanges ou seulement de les dupliquer?

SchizophréniePublié le 06/09/2001 - 00h00

La schizophrénie est une maladie du cerveau. Ce n'est pas une maladie de l'âme, ni un manque de volonté, ni une double personnalité (maladie très rare à laquelle on a longtemps et faussement associé la schizophrénie), mais bien un "défaut" de certains circuits neuronaux du cerveau.

Plus d'articles