Alerte : épidémie d'herpès
Sommaire

Un sujet encore tabou

Plus de 63% des jeunes sondés ayant entendu parlé de l'herpès génital, avouent qu'il est difficile d'en parler à son partenaire, à son entourage ou à son médecin. Cette honte passe donc avant l'importance de préserver son partenaire et montre bien la méconnaissance de l'impact de cette maladie tant sur la qualité de vie que sur les risques graves associés (herpès néonatal, contamination par le virus du Sida…).

* Harris médical, sondage réalisé du 11 au 18 juin 2002 auprès d'un échantillon représentatif de la population française, âgée de 15 à 25 ans. Résultats disponibles sur le site de l'Association herpès :www.herpes.asso.fr

Pour en savoir plus cette maladie

Consulter notre dossier : " MST : méfiez-vous de l'herpès génital "

Egalement dans nos guides

" Herpès génital"

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Herpes, Bouton de fievre
Source : www.herpes.asso.fr Le Quotidien du Médecin, n°7178, 17 septembre 2002.