Alcool au volant : dangereux à partir d'un seul verre

Une étude a montré ce que beaucoup soupçonnent : même une quantité très faible d'alcool dans le sang augmente le risque d'accident de la route.

L'alcool augmente le risque d'accident de la route

Et ce, même à des niveaux d'alcool dans le sang qui sont inférieurs à la limite légale sur la route. Pour être clair, à 0,5 g par litre de sang, soit 0,25 mg d'alcool par litre d'air expiré, il est interdit de prendre le volant. Mais selon cette étude publiée dans le magazine Addiction, 0,01 g d'alcool augmente déjà le risque d'accident par rapport à un vrai zéro !

L'agréable sensation qui vient après un seul verre d'alcool est donc déjà suffisante pour nous mettre en danger sur la route.

Comment l'alcool augmente-t-il le risque d'accident de la route ?

D'après les auteurs de cette étude, les conducteurs sous influence (mais toujours, précisons-le, à un niveau légal) ont tendance à rouler plus vite. Par ailleurs, ils sont plus susceptibles, en cas d'accident, de conduire la voiture qui est à l'origine de la collision.

Des risques d'accident qui augmentent plus la dose d'alcool est élevée.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Phillips, D.P. et al., Addiction, juin 2011.