Alcool : s'en libérer grâce au Baclofène ?
Sommaire

Le Baclofène peut-il être prescrit en cas de dépendance à l’alcool ?

En France, le Baclofène ne possède pas d’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) pour être prescrit comme médicament anti-dépendance. Autrement dit, officiellement, les médecins ne sont pas autorisés à le prescrire dans cette indication, ou alors, à leurs risques et périls sur le plan judiciaire. Pourtant, certains médecins le prescrivent déjà en leur âme et conscience. En effet, le nombre de décès dus à l’alcool en France est très important (120 morts par jour), alors que le risque du Baclofène semble bien inférieur…

Les études scientifiques autour du Baclofène

Même si l’Autorisation de Mise sur le Marché n’existe pas pour les personnes dépendantes à l’alcool, l’ANSES reconnaît que « des données observationnelles ont récemment mis en évidence des bénéfices cliniques chez certains patients ». Et cette agence du médicament soutient deux études visant à explorer scientifiquement l’intérêt du Baclofène dans le traitement de l’alcoolisme. La première, l’étude Bacloville, est réalisée en ville et l’autre, l’étude Alpadir, en milieu hospitalier. Le but de ces études est d’identifier et analyser les effets indésirables, ainsi que l’efficacité du médicament, afin de s’assurer que le rapport entre risque et bénéfice est positif pour les candidats à ce traitement. Ces études, initiées en 2012, ont une durée minimale d’un an et sont toujours en cours. Elles ne devraient pas tarder à donner des résultats.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :