Aider une personne alcoolique à s'en sortir
Sommaire

A chacun sa thérapie…

Différentes solutions s'offrent à la personne qui a décidé de sortir de l'alcoolisme :

  • S'adresser à son médecin traitant.

S'il n'est pas spécialiste de l'alcoolisme, il peut vous orienter vers un médecin spécialisé.

  • Suivre une cure de sevrage.

Cela signifie l'arrêt complet de toute prise d'alcool grâce à une prise en charge dans un CCAA (Centre de Cure Ambulatoire et d'Alcoologie) ou un service d'alcoologie à l'hôpital. Le choix de l'un ou l'autre se fait avec le patient après information sur sa maladie, ses conséquences, éventuellement après un examen médical complet (digestif, neurologique, dentaire..) et en prenant en compte l'ensemble des problèmes. La durée du sevrage est de 7 jours (au-delà, il n'y plus de risque d'apparition du syndrome de sevrage).

  • Entamer une psychothérapie (psychanalyse, psychothérapie cognitivo-comportementaliste, thérapie de couple, familiale…).

Cette solution permet d'aider le malade à comprendre le rôle de l'alcool dans sa problématique et de reconstruire progressivement une image valorisante de lui-même.

  • Suivre les réunions d'associations d'anciens buveurs.

Les plus connus sont : Vie Libre, la Croix d'or, la Croix bleue et les Alcooliques Anonymes (« AA »). La force des ces mouvements repose sur leur disponibilité, le partage de l'expérience et de la connaissance de la maladie, l'accompagnement, le fait de retrouver une utilité sociale collective. Le mieux est de proposer au patient d'assister à diverses réunions, puis de choisir le mouvement au sein duquel il se sent bien.

En savoir plus

A lire :

  • Comment aider les alcooliques et ceux qui les entourent, Kiritze-Topor, éd. MMI (1998).
  • Comprendre et traiter les alcooliques, JL Archambault, éd. Frison-Roche (1992).
  • La personne alcoolique, H. Gomez, éd. Dunod (1999).

Minitel : - 3614 Alcoolinfo pour trouver les centres de soin à proximité de votre domicile.

Adresses :

  • Centres d'hygiène alimentaire et d'alcoologie (CHAA) : pour trouver les coordonnées, adressez-vous aux Comités départementaux de prévention de l'alcoolisme ou à la Ddass.
  • Alcooliques Anonymes: tél 01 48 06 43 68
  • Croix Bleue : tél. : 01 48 74 85 22
  • Croix d'Or : tél. : 01 47 70 34 18
  • Vie Libre : tél. : 01 47 39 40 80
  • S.O.S Alcool Femmes : tél. : 01 40 71 04 70
  • Que dois-je faire ? Il/Elle Boit : tél. : 01 42 26 17 00
  • Centre After (Accompagnement des familles de toxico-dépendants par l'entraide en réseau) : tél. : 01 55 35 36 47
  • ANPA (Association Nationale de Prévention de l'Alcoolisme : adresses des consultations d'alcoologie à l'hôpital ou des CCAA) : tél. : 01 42 33 51 04
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :