6 conseils pour aborder zen ses examens et les réussir !

Nos étudiants vont bientôt se retrouver dans une salle d'examen, seuls face à un énoncé. C'est le moment de leur donner quelques conseils pour lutter contre la panique et maximiser leurs chances de réussite aux examens.
Publicité

Le jour " J ", ne pas laisser la panique décider pour eux

Une année entière d'apprentissage et de préparation peut être réduite à néant par seulement quelques heures d'examen. C'est dur, mais c'est une réalité qu'il faut apprendre à affronter. Surtout, il ne faut pas laisser la panique prendre le dessus, gâcher ce moment et décider de l'avenir.

Certes, les acquis jouent un rôle essentiel dans la réussite d'un examen, mais la préparation mentale joue aussi pour beaucoup.

Publicité
Publicité

La veille de l'examen

Ne pas se surcharger de révision le dernier jour, au risque de se fatiguer, de s'embrouiller et de générer une panique inutile. Au contraire, la veille de l'examen, il faut prévoir un programme léger et qui vise à consolider les acquis. On peut consulter une dernière fois les fiches les plus importantes pour s'occuper et se rassurer, voire rédiger de nouvelles fiches sur lesquelles on inscrit les points les plus difficiles à retenir, les dates ou autre règle et formule complexes. On les imprime ainsi dans sa mémoire. C'est peut-être aussi le moment d'inventer des astuces mnémotechniques : trouver un mot ou une phrase dont les lettres ou premières lettres de chaque mot correspondent à une formule clé en math, etc.

Attention, pas de révision toute la nuit ! Prévoir de se détendre en fin de journée, puis de se coucher à une heure très raisonnable.

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 07 Juin 2010 : 02h00
Source : Institut Moncey