5 effets du froid sur le corps

Le plan Grand Froid a été déclenché ce 5 février en France. Alors que plusieurs régions font face à des températures négatives, E-Santé fait le point sur les effets de ce froid sur votre corps.

Les muscles se contractent

A peine le nez dehors, c'est la même rengaine. Les dents claquent, ponctuées de frissons et d'une chair de poule qui ne semble jamais céder. Ce sont les défenses thermorégulatrices qui s'activent pour défendre l'organisme contre le froid.

Cette hyperactivité des muscles remplit une fonction très précise : le métabolisme est augmenté grâce à cette réaction. Le corps, qui produit plus de chaleur, est capable de compenser la déperdition causée par les éléments extérieurs. Retardant, par la même occasion, l'arrivée de l'hypothermie.

Mais tous les individus ne sont pas égaux face au froid. Les personnes âgées, alcoolisées ou malades ont une réponse moins efficace. Leur organisme se montre donc mois résistant. Cette réaction est aussi limitée dans le temps, car elle fatigue fortement le corps.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Froid et santé, note de position de l'Institut de Veille Sanitaire, 2010
Adaptation de l'organisme au froid et au chaud, Académie d'Orléans-Tours, consulté le 06 février 2018
Grand froid : réactions de l’organisme et personnes à risque, Assurance maladie, 13 mars 2017
Les températures chutent, protégez votre cœur, Fédération Française de Cardiologie, 6 décembre 2016
La rédaction vous recommande sur Amazon :