4 zones érogènes chez les hommes

© Istock
Le pénis n’est pas la seule zone érogène chez ces messieurs. Chez l’homme, les préliminaires sont aussi l’occasion d’explorer des régions du corps particulièrement sensibles aux sollicitations. Lesquelles ?
PUB

Les fesses, une zone très sensible aux caresses

Les fesses sont plutôt considérées comme une arme de séduction massive chez les femmes. Mais chez les hommes, cette partie anatomique mérite aussi d’être explorée. Très vascularisée, cette zone érogène à part entière répond très favorablement aux stimulations manuelles!

Les testicules, à manipuler avec délicatesse

Masser doucement les testicules est un excellent moyen d’attiser le désir de l’homme au cours d’un rapport sexuel. La peau qui entoure ces attributs masculins est, en effet, dotée de très nombreux capteurs sensoriels. Attention, les testicules sont des structures à manier avec attention!

PUB
PUB

Les tétons, à mordiller doucement

Si la poitrine constitue l’un des points de fixation de l’homme, sachez, mesdames, que les tétons de votre partenaire sont très réceptifs aux mordillements et aux caresses. Mais attention, tous les hommes ne sont pas adeptes de cette pratique. Soyez donc attentive aux envies de votre partenaire!

Le pubis, un moyen de le faire languir

Pourquoi aller droit au but lorsque l’on peut prendre des chemins détournés? Plutôt que de vous concentrer immédiatement sur son pénis, pourquoi ne pas vous attarder sur son pubis, son périnée ou encore l’intérieur de ses cuisses… C’est une manière très agréable de faire monter l’excitation.

Publié le 04 Juillet 2018
Auteurs : La Rédaction E-Santé