36 questions pour tomber amoureux… ou pas

En répondant à 36 questions, on pourrait tomber amoureux de n’importe qui, ou presque. Quelles sont ces questions, et qu’en pense Carolle Graf, thérapeute qui travaille beaucoup sur la communication dans le couple ?
© Fotolia
Sommaire

Comment peut-on tomber amoureux en 36 questions ?

En réalité, il ne s'agit pas de tomber amoureux. Les gros titres sont faits pour faire cliquer plus qu'autre chose… Il s'agit, selon l'étude d'origine, de fabriquer de la proximité, de l'intimité, entre des gens qui ne se connaissent pas. Le principe est que deux personnes se retrouvent et se posent 36 questions en trois séries. Les réponses seront données par les deux personnes à tour de rôle. Après avoir suivi ce rituel, l'auteur de l'étude a pu constater que les gens se sentaient proches, voire très proches, alors qu'ils n'avaient rien partagé d'autre que les réponses…

Améliorer la communication, c’est se sentir plus proche

Carolle Graf, thérapeute de couple entre autres, a beaucoup travaillé sur la communication de couple, publiant notamment avec son mari Serge Vidal le texte « Mais tu ne m'avais jamais dit ça ! », sous-titré « la communication intime dans le couple ». Pour elle, les questions ne sont pas sans intérêt : « ce sont effectivement des questions intimes, que l'on se pose dans un couple petit à petit, au fur et à mesure que l'on apprend à se connaître… ou pas du tout, parce qu'il y a des sujets que certains personnes n'abordent jamais, comme la mort par exemple. » Y répondre ensemble peut effectivement faire naître des sentiments : « C'est un peu comme dans un groupe de paroles, où l'on se raconte parce que le ou la thérapeute le propose… A la fin il existe une proximité, une certaine intimité. » Mais de là à tomber amoureux, évidemment, il y a un monde ! « Pour l'amour, il faut d'autres choses, comme l'attirance physique par exemple… J'ai d'ailleurs remarqué qu'aucune question ne concernait le sexe, ce qui est un manque important si l'on prétend forger une relation amoureuse. » Au final, ces questions seraient tout aussi intéressantes entre personnes qui se connaissent déjà : entre amis, avec son mari, voire en famille, avec ses enfants… « C'est un moyen de se sentir plus proche, et ça peut être utile pour n'importe quelle relation ! »

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :