3 positions pour augmenter le plaisir

© Istock
Si le Kamasutra détaille pas moins de 64 positions sexuelles différentes, toutes ne conduisent pas expressément à l’orgasme. Levrette, équerre, Andromaque… Découvrez les 3 positions à privilégier pour atteindre la jouissance.
Publicité

L’Andromaque : la femme prend les rênes

La majorité des positions sexuelles placent l’homme comme dominant soit parce que c’est lui qui est sur sa partenaire, soit parce qu’il assure les mouvements de va-et-vient. Avec l’Andromaque, c’est madame qui gère la pénétration, son rythme et ses angles. Pour réaliser cette position, la femme s’assoit sur l’homme en enfourchant son sexe.

La levrette : l’amplification des sensations

Ce n’est pas un hasard si c’est l’une des positions du Kamasoutra les plus connues ! La levrette fait, en effet, partie des pratiques sexuelles les plus fréquemment réalisées au sein d’un couple. Pourquoi ? Parce qu’elle permet une pénétration profonde et, donc, plus efficace. Pour rappel, la levrette suppose que la femme soit à quatre pattes et que l’homme la pénètre par-derrière. Attention toutefois, cette position nécessite une bonne lubrification vaginale au préalable pour éviter les douleurs.

Publicité
Publicité

L’équerre : la sensualité à l’état pur

Peu connue, cette position mérite pourtant d’être découverte et… pratiquée ! En effet, l’équerre permet à l’homme comme à la femme d’agir sur l’angle et le rythme de la pénétration. Pour que la position soit réalisée dans les règles de l’art, la femme doit être allongée au bord d’un lit. L’homme se met à genoux et pénètre cette dernière qui l’enserre alors de ses jambes. L’équerre permet également de dégager certaines zones érogènes comme les seins et le clitoris.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 11 Juillet 2018 : 18h31