3 douleurs aux pieds qui doivent vous alerter

© Istock
Les pieds sont des structures anatomiques dotées d’une mécanique particulièrement bien huilée. Mais lorsque les rouages font défaut, les problèmes commencent. Arthrose, hallux valgus, tendinite… La douleur n’est jamais bien loin.
Publicité

Les orteils se déforment

L’hallux valgus, plus communément appelé « oignon », est l’une des déformations les plus fréquentes du pied. Généralement, il résulte d’une déviation du gros orteil vers les autres qui forme, à terme, une excroissance au niveau de la face interne du pied. Plus prégnante chez les femmes, cette anomalie osseuse est à l’origine de douleurs assez importantes lors de la marche. Le port de semelles adaptées constitue la première étape du traitement, l’opération chirurgicale n’étant préconisée qu’en ultime recours.

Publicité
Publicité

Les orteils se raidissent

Si elle n’est pas la forme la plus courante, l’arthrose du pied existe pourtant. Elle occasionne même d’intenses douleurs chez les personnes qui en souffrent. Pour rappel, l’arthrose est une pathologie qui altère progressivement les cartilages des articulations et réduit la souplesse des membres. La cheville tout comme les orteils peuvent être concernés. A terme, c’est le processus même de la marche qui s’en trouve impacté.

Des douleurs localisées

Il n’y a pas que les articulations qui peuvent être touchées par de vives douleurs. Certaines zones comme le talon ou la voûte plantaire peuvent également être le siège de sensations désagréables, voire totalement handicapantes. C’est le cas, notamment, de l’aponévrosite plantaire qui est souvent consécutive à un surpoids, ou de la tendinite du tendon d’Achille que l’on retrouve principalement chez les grands sportifs.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 23 Août 2018 : 09h01
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
PUB