3 conseils pour arrêter d'aller aux toilettes la nuit

Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 10 Août 2018 : 18h31
Devoir se lever plusieurs fois pendant la nuit pour aller faire pipi peut grandement perturber les cycles du sommeil et se révéler épuisant. Aliments et boissons trop diurétiques, ainsi que sommeil mal régulé favorisent ces réveils nocturnes. Ce n’est cependant pas une fatalité. Voici trois conseils simples pour réduire cette envie fréquente d’uriner.
PUB

Éviter les aliments diurétiques au dîner

Certains aliments sont plus diurétiques que d’autres, tels les concombres, les tomates, la pastèque, les pissenlits, les asperges, les artichauts. Ces aliments vont, en effet, favoriser la production d’urine et lutter contre les problèmes de rétention d’eau. Les reins, ainsi stimulés, conduiront la personne à devoir aller fréquemment faire pipi la nuit, d’où l’importance de ne pas les consommer au dîner. Il en va de même pour certaines boissons comme les tisanes ou le thé vert, qui sont à éviter après 17 heures.

PUB
PUB

Une sieste en journée pour moins uriner la nuit

Après la soixantaine, le rythme biologique s’inverse, et l’urine est davantage produite la nuit. En cause : la position allongée et les variations hormonales. La solution ? Faire une sieste de 15 à 20 minutes non pas assis dans son fauteuil mais en position allongée sur le lit, pour éliminer les œdèmes liquidiens en fin de journée et non pendant la nuit, ce qui oblige sinon à se lever pour faire pipi.

Surélever le lit pour lutter contre une envie fréquente d’uriner

Pour éviter d’avoir une envie fréquente d’uriner la nuit et de devoir vous lever, il vous suffit de surélever de 15 cm vos pieds de lit. Cela aura pour effet de vous permettre d’évacuer plus rapidement les œdèmes liquidiens produits le jour et de ne pas avoir à aller faire pipi en milieu et fin de nuit.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 10 Août 2018 : 18h31
PUB
PUB
A lire aussi
EnurésiePublié le 06/09/2001 - 00h00

Les parents croient souvent, à tort, qu'il est anormal qu'un jeune enfant mouille son lit. Pour les médecins cependant, il n'y a lieu d'intervenir que si l'enfant a plus de six ans ou, quel que soit son âge, s'il recommence à mouiller son lit après avoir été propre pendant au moins six mois.

Conseils pour bien faire la siestePublié le 02/03/2009 - 00h00

La sieste, tout le monde dit que c'est tendance. Mais quand il s'agit de la faire vraiment, c'est une autre histoire! Sous nos latitudes, les siesteurs sont encore une minorité. Si vous voulez vous mettre à la sieste, il faudra lui faire une place dans vos habitudes. Voici quelques conseils.

Pipi au lit ou énurésie nocturnePublié le 17/09/2007 - 00h00

Certains enfants scolarisés persistent à mouiller leur lit. C'est ce que l'on appelle l'énurésie nocturne. Quelles sont les causes du "pipi au lit" ? Quels sont les traitements ? Les urologues de l'Association française d'urologie (Afu) apportent des réponses concrètes à ces questions.

Plus d'articles