Le vin quotidien pèse sur le cœur des seniors

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 28 Mai 2015 : 14h23
Mis à jour le Vendredi 29 Mai 2015 : 10h15

Peut-on continuer à boire un peu de vin à table en pensant faire du bien à notre cœur ? La réponse est non. Une étude porte un coup fatal aux bienfaits quotidiens du vin, même consommé avec modération.

Faut-il déconseiller le vin aux seniors pour leur cœur ?

On nous l’a toujours dit, voire prouvé à coups d’études scientifiques et médicales, le vin a des effets protecteurs sur le système cardiovasculaire. Sauf qu’a priori, même en très faible quantité, le petit verre de vin des seniors au dîner exerce aussi des effets délétères sur le cœur, faisant pencher la balance des bénéfices/risques dans le mauvais sens.

Pour en arriver à cette conclusion, plus de 4.400 seniors de 75 ans ont régulièrement accepté de passer des électrocardiogrammes après avoir indiqué leur consommation quotidienne d’alcool. Les chercheurs constatent ainsi que l’alcool modifie non seulement le fonctionnement du cœur, mais aussi sa structure. Ces effets délétères sur le cœur sont d’autant plus marqués que la quantité journalière de vin consommée est élevé, mais aussi et surtout, ils s’observent dès deux verres de vin par jour chez l’homme et dès le premier verre chez la femme.

PUB

Les inconvénients dépassent les avantages

Mieux vaut donc s’abstenir dans la mesure où maintenant on sait que les inconvénients de l’alcool dépassent les avantages cardiovasculaires qui étaient jusque-là mis en avant.

Rappelons qu’en matière de cancer, l’abstinence est déjà prônée, puisque là encore l’augmentation du risque se fait dès le premier verre…

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 28 Mai 2015 : 14h23
Mis à jour le Vendredi 29 Mai 2015 : 10h15
Source : Yoneyama K. et coll., Alcohol Consumption and Myocardial Remodeling in Elderly Women and Men, Circulation : Cardiovascular Imaging. 2015; 8: e003523, doi: 10.1161/CIRCIMAGING.115.003523,http://circimaging.ahajournals.org/content/8/6/e003523.extract.
A lire aussi
Du vin rouge pour moins de cholestérolPublié le 09/09/2011 - 09h47

Bonne nouvelle pour les amateurs de vin. Le vin rouge aide à prévenir les maladies cardiovasculaires, c’est ce que l’on appelle la prévention primaire. Mais il aide également à améliorer les paramètres cardiovasculaires chez les personnes ayant fait un infarctus du myocarde, c’est de...

L’alcool, un peu, beaucoup ou pas du tout ?Publié le 03/07/2015 - 10h42

Faut-il s’abstenir de boire ne serait-ce que la moindre goutte d’alcool ? Une nouvelle étude le laisse entendre, allant à contre-courant des données scientifiques en faveur d’un bénéfice cardiovasculaire observé chez les personnes buvant un à deux verres quotidiens.

Vrai faux sur l'alcoolPublié le 08/02/2010 - 00h00

L'alcool est l'objet de nombreuses croyances et fausses idées, chacun adoptant celles qui lui conviennent le mieux... L'alcool fait grossir ou maigrir ? Un petit verre nous réchauffe-t-il vraiment ? Ou encore, quelle est la dose d'alcool bénéfique pour la santé ? Réponses aux questions.

Plus d'articles