• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    1 avis
  • Témoignages (0)

Troubles de l’érection : un Français sur trois !

Article publié par Isabelle Eustache le 29/03/2012


Troubles de l’érection : un Français sur trois !

Les 5èmes Assises françaises de sexologie et de santé sexuelle qui se sont déroulées à Montpellier le 23 mars ont été l’occasion de rappeler qu’un Français sur trois sera victime d’une panne sexuelle au cours de sa vie. Or la sexualité est le reflet de la santé de l’homme. Cette formule n’est pas à prendre à la légère car une dysfonction érectile peut révéler une affection sous-jacente.

L’érection, un baromètre de la bonne santé des hommes

On peut considérer une panne sexuelle comme une « chance »… de pouvoir découvrir la maladie sous-jacente qui en est la cause. En effet, des troubles de l’érection peuvent être le premier signe de nombreuses affections, à commencer par un problème cardiaque ou une dépression, qui se déclareront de toute façon dans quelques années…

Le diabète et les problèmes de prostate sont aussi des affections qui favorisent les dysfonctions érectiles.

Consultez en cas de pannes sexuelles récurrentes

Alors un conseil, parlez de vos troubles d’érection récurrents à votre médecin. Non seulement vous pourrez bénéficier d’un traitement de la cause, mais aussi voir disparaître vos pannes d’érection. Les solutions ponctuelles des troubles érectiles existent : médicaments, injections, pompes… À noter que l’on peut aussi jouer sur les nombreux facteurs des troubles de l’érection, en traitant un excès de cholestérol par exemple, un surpoids, en arrêtant le tabac, en modifiant certains traitements médicamenteux, en traitant une dépression, en éliminant les tensions au sein du couple, en luttant contre le stress, etc.

En revanche, rien ne sert de consulter à la première panne, accordons-nous la possibilité d’être défaillant au moins ponctuellement !

Sources : 5èmes Assises françaises de sexologie et de santé sexuelle, Montpellier, 23 mars, Intervention du Dr Gilbert Bou Jaoudé.

Trouvez-vous cet article intéressant ?