Un test pour détecter l'immunité contre le tétanos

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 10 Décembre 2001 : 01h00
Mis à jour le Lundi 18 Avril 2016 : 17h50
-A +A
La plupart des patients qui arrivent aux urgences pour une plaie, ne savent pas avec certitude s'ils sont immunisés contre le tétanos, c'est-à-dire s'ils ont bien reçu leur rappel vaccinal tous les 10 ans. Pour éviter les revaccinations inutiles, un test rapide détectant l'état d'immunité contre cette affection a été mis point.

Contre le tétanos : ne pas oublier les rappels du vaccin

Il existe un vaccin contre le tétanos. Pourtant, cette affection menace toujours. Pourquoi ? Nombre de personnes ne sont plus immunisées contre cette maladie car elles ont négligé de faire leur rappel. Alors qu'ils étaient recommandés aux adultes tous les dix ans, depuis 2013, ils se font désormais à 25, 45 et 65 ans, puis seulement ensuite tous les dix ans.

Ainsi, aux urgences, toute victime d'une plaie est dans le doute revaccinée systématiquement. Mais pour éviter de multiples injections inutiles, les services d'urgences utilisent de plus en plus souvent un test rapide détectant l'état d'immunisation de la victime.

Mode d'emploi du test d'immunité contre le tétanos

  • Une goutte de sang prélevée au niveau de la pulpe du doigt est déposée sur le test, une sorte de plaquette, puis quelques gouttes d'un diluant sont ajoutées.
  • Vingt minutes plus tard, une ou deux bandes colorées apparaissent.
  • Si une seule bande se colore, le patient n'est pas ou est insuffisamment protégé contre le tétanos.
  • Dans le cas contraire, la personne est immunisée et n'a pas besoin d'être vaccinée ou de recevoir de rappel.
Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 10 Décembre 2001 : 01h00
Mis à jour le Lundi 18 Avril 2016 : 17h50
A lire aussi
Tétanos : vacciner pour éradiquer la maladie Publié le 05/07/2012 - 10h02

L’Institut national de veille sanitaire (INVS) recense, dans son dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), les cas français de tétanos depuis 2008 et rappelle la nécessité de la vaccination pour se protéger de la maladie qu’est le tétanos.

Vaccins : l’aluminium peut-il être toxique ? Publié le 28/11/2016 - 09h54

Comme les médicaments, les vaccins peuvent entrainer des effets indésirables parfois graves. Depuis quelques années, les adjuvants à base d’hydroxyde d’aluminium, ajoutés aux vaccins pour augmenter leur efficacité, sont soupçonnés de favoriser, chez certaines personnes, le développement...

Vaccination des adultes : n’oubliez pas les rappels ! Publié le 06/09/2013 - 19h04

On pense bien entendu à vacciner les enfants. Mais une fois adulte, on a tendance à oublier nos propres rappels. Pourtant, les vaccinations conseillées à l’âge adulte ne sont pas anecdotiques. Des maladies comme le tétanos ou la diphtérie peuvent avoir de graves conséquences, même chez...

Quels vaccins au cours de la première année de bébé ? Publié le 18/02/2013 - 10h37

La première année des enfants est très chargée en vaccins.Quelles sont les vaccinations que doivent recevoir les nourrissons au cours de leurs 12 premiers mois, pour les protéger de quelles maladies ?Au programme : diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, hépatite B et méningites....

Plus d'articles