Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Restons calmes !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 19 Septembre 2012 : 08h25
Mis à jour le Mercredi 19 Septembre 2012 : 08h41
-A +A

Même si vous n'avez pas ou plus d'ados à la maison, cette BD de Soledad Bravi, dessinatrice bourrée d'un humour corrosif va vous régaler.

Maman persécutée par ses deux filles ados en crise permanente, elle ne tient le coup qu'en allant courir car c'est le seul moyen qu'elle a trouvé pour se vider la tête.

"Restons calmes" débute par cette présentation : "L'adolescence de mes enfants est un mauvais karma, donc pour éviter de les passer par la fenêtre, de devenir boulimique, alcoolique, dépressive ou suicidaire, j'vais courir."

Mais si elle court autant et par tous les temps, c'est aussi - et surtout ? - parce qu'elle est obsédée par son poids, redoute "le pantalon de cheval", ne peut résister à aucun grignotage quand elle est devant sa table de travail ou quand elle fait les courses et fait un régime draconien.

Les scènes cocasses se succèdent à chaque page, les répliques qui tuent aussi : "Maman, j'ai rêvé que tu te faisais opérer des cernes", "C'est dingue, Papa, comme tu fais plus jeune que Maman". Et c'est l'éclat de rire à chaque page.

"Restons calmes" se trouve là.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mercredi 19 Septembre 2012 : 08h25
Mis à jour le Mercredi 19 Septembre 2012 : 08h41
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Fêtes, stress et poids : comment gérer ? Publié le 11/12/2006 - 00h00

La hantise revient chaque année. Comment passer de bonnes fêtes sans être submergé(e) par (dans le désordre) : repas de famille, réveillons, courses, cadeaux, cuisine, tentations, chocolat, temps qui manque, temps de chien, pas de place pour se garer, champagne, fatigue, menus, cartes de...

Amours impossibles : que dire à son ado ? Publié le 05/07/2016 - 12h10

Il (elle) est déjà pris(e), pas intéressé(e) ou plus âgé(e), les amours impossibles, ça existe ! Y être confronté, surtout à l’adolescence, renvoie à des situations parfois difficiles à vivre. C’est l’une des 100 questions d’ado à laquelle répondent Nathalie Szapiro-Manoukian...

Plus d'articles