Quels sont les signes de la dépression ? Comment repérer les symptômes ?

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 01 Octobre 2007 : 02h00
Mis à jour le Lundi 03 Décembre 2012 : 09h07
La dépression n'est pas simplement une humeur négative, mais une maladie. Elle se diagnostique par des symptômes précis. Quels sont précisément les signes de la maladie dépressive ?

Quels sont les symptômes de la dépression ?

La dépression se définit par 9 critères précis.

Ce sont ceux du DSM IV, base de diagnostic psychiatrique universellement utilisée.

1) L'humeur dépressive.

Pour être retenue, elle doit être présente toute la journée et presque tous les jours.

Cette humeur dépressive est ressentie par le sujet lui-même qui se sent triste, vide, déprimé, ou observée par son entourage.

Chez l'enfant ou l'adolescent, cette humeur dépressive peut s'exprimer par une irritabilité.

2) La perte d'intérêt ou de plaisir pendant les activités qui habituellement sont plaisantes et intéressantes.

Ce signe est observé tous les jours et pratiquement pour toutes les activités.

3) Le sentiment de dévalorisation ou de culpabilité excessive ou inappropriée.

Ce sentiment est présent quasi en permanence et presque tous les jours.

4) Les idées suicidaires récurrentes avec ou sans plan précis, ou avec tentative de suicide.

Les idées de mort (comme se dire « je préférerais être mort ») en font partie.

5) Les troubles du sommeil.

Il peut s'agir d'insomnie ou d'hypersomnie et ces troubles sont présents tous les jours chez une personne dépressive.

6) L'agitation ou le ralentissement psychomoteur.

Ce signe est présent tous les jours, rapporté par la personne dépressive ou observé par son entourage.

Dans une dépression, il ne s'agit pas d'un simple sentiment d'être agité ou ralenti, mais d'une agitation ou d'un ralentissement observable et visible.

7) Les troubles de l'appétit.

Ils vont dans le sens d'une perte d'appétit avec perte de poids ou inversement d'une augmentation de l'appétit avec gain de poids.

Ces troubles se produisent en l'absence de régime.

Ils sont présents tous les jours.

8) Des difficultés de concentration.

Cela se manifeste souvent par une difficulté à penser, voire à une indécision répétée.

C'est un phénomène observable et quotidien et pas seulement une impression de ne pas réussir à se concentrer.

9) La fatigue ou la perte d'énergie ressentie tous les jours.

Quand peut-on parler de dépression ?

Pour parler de dépressionavec un diagnostic sérieux, il faut que l'on note au moins deux des quatre premiers signes. Et puis, au total, dans une dépression, on retrouve au moins 5 de ces 9 critères.

Vous pouvez observer dans la liste de ces symptômesl'insistance à affirmer que certains signes doivent être présents tous les jours, toute la journée. Cela signifie simplement que chacun d'entre nous peut passer de temps en temps par unehumeur dépressive quelques heures ou quelques minutes. Cela survient chez n'importe qui, selon les événements de la vie. Cela ne signifie bien sûr nullement que l'on soitdépressif(ve).

La dépression est plutôt une impossibilité à se sortir de cette humeur, et le fait de s'y noyer.

Quand on observe chez soi les signes d'une dépression vraie, il est important de se faire aider

.

Il existe bien sûr des médicaments, mais aussi des traitements complémentaires non médicamenteux (psychothérapie, sport, relaxation, changements nécessaires de cadre de vie, de travail).

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 01 Octobre 2007 : 02h00
Mis à jour le Lundi 03 Décembre 2012 : 09h07
A lire aussi
Déprime : quand commence-t-on à parler de dépression ? Publié le 07/04/2016 - 14h20

« Je me sens déprimé », c’est une phrase souvent entendue. Mais une déprime passagère, un moment de flottement moral n’est heureusement pas forcément signe de dépression. Alors, comment faire la différence entre une déprime et une vraie dépression qui, elle, est une maladie ?

Douleurs, maux de tête, et si c'était une dépression masquée ?Publié le 31/12/2008 - 00h00

La dépression est une maladie connue. Elle est définie par des critères très stricts. Cependant, notre psychisme n'est pas si simple et ne rentre pas toujours facilement dans des cases. Aussi, il existe des dépressions masquées, c'est-à-dire cachées derrière des signes totalement...

Près d'un français sur 5 touché par la dépressionPublié le 08/10/2012 - 13h08

Le thème de la 9e édition de la Journée Européenne de la Dépression du 8 octobre 2012 est le suivant : « Crise économique : impact sur la santé psychique ».Cette journée est aussi l’occasion de rappeler que la dépression se repère par la manifestation de deux signes majeurs…

P'tit coup de déprime ? Pensez millepertuisPublié le 08/07/2003 - 00h00

En obtenant une autorisation de mise sur le marché, le Millepertuis vient d'être reconnu comme médicament dans les manifestations dépressives légères et transitoires. Encore faut-il savoir différencier la dépression de la déprime...

Plus d'articles