Que se passe t-il après l'accouchement ?

Publié par Dr Sylvie Coulomb le Lundi 21 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 17 Juin 2011 : 15h21
On appelle "suites de couches" la période qui suit l'accouchement et qui dure jusqu'au retour des règles. C'est une période délicate à vivre pour la jeune maman dont le corps doit faire face à d'importants bouleversements anatomiques et hormonaux. C'est pourquoi fatigue et moments de déprime sont si fréquents, mais heureusement temporaires. Une alimentation équilibrée et une activité physique régulière sont les meilleurs moyens de retrouver en quelques mois une belle silhouette et de se sentir en pleine forme.

Les médecins appellent "suites de couches" ou encore "post-partum" la période qui s'étend de l'accouchement au retour des règles, lui-même également nommé "retour de couches". Chez les femmes qui n'allaitent pas, cette période dure environ six semaines jusqu'à la survenue d'une ovulation, marquant le retour de la fécondité. En cas d'allaitement, le retour de couches est retardé car les ovaires sont « bloqués » par la lactation, mais attention, vous devez savoir qu'une grossesse peut néanmoins survenir au cours de cette période. Pendant les suites de couches, le corps va progressivement revenir à son état initial, sous l'influence des hormones sexuelles.

Le suivi immédiat à la maternité

La tendance actuelle est de faire sortir les femmes trois à quatre jours après l'accouchement, lorsque celui-ci s'est déroulé sans problème. Pendant ce séjour à la maternité, la surveillance porte notamment sur l'involution de l'utérus ainsi que sur l'aspect des pertes vaginales appelées aussi "lochies". Lorsqu'une épisiotomie a été pratiquée, les soins consistent en une toilette périnéale deux fois par jour à l'eau stérile et au savon, avec parfois application d'éosine aqueuse et séchage au sèche-cheveux afin d'accélérer la cicatrisation. Après une césarienne, les points ou les agrafes sont retirés entre le 5è jour et le 8è jour. En cas d'allaitement, les seins doivent faire l'objet de soins attentifs afin de prévenir l'apparition de crevasses ou de gerçures du mamelon. Ils consistent en l'application sur le mamelon d'un corps gras cicatrisant, comme la lanoline ou une crème à base de calendula, de vitamine A ou E. L'engorgement des seins est évité en effectuant des massages circulaires pour assouplir le sein, au moment de la montée de lait.

Une contraception est proposée en attendant le retour de couches

Sachez qu'une ovulation peut survenir avant le retour de couches, même si vous allaitez. Si vous ne souhaitez pas une nouvelle grossesse, on vous proposera donc une contraception temporaire, locale ou générale, qui sera revue après le retour de couches. Le préservatif masculin est un très bon moyen de contraception à cette période et peut être associé à des spermicides (ovules, tampons, crèmes ou éponges). Si vous n'allaitez pas et en l'absence d'antécédents thrombo-emboliques, une pilule oestro-progestative pourra vous être prescrite. Dans le cas contraire, une contraception par micropilule est indiquée pendant trois mois. Quant au stérilet, il n'est le plus souvent posé qu'après la consultation faite au cours du deuxième mois suivant l'accouchement et même pour certains médecins, après le retour de couches.

Publié par Dr Sylvie Coulomb le Lundi 21 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 17 Juin 2011 : 15h21
Source : Obstétrique, J. Lansac, C. Berger et G. Magnin, Masson, 2000. Le Généraliste, n°2102, 20/03/2001. Retrouvez la forme après l'accouchement, P.A. Chene, Ellebore Praxi.
A lire aussi
Suites de couches : souvent à domicilePublié le 13/02/2006 - 00h00

La grossesse et l'accouchement sont suivis avec grande attention. En revanche, on se préoccupe beaucoup moins des suites de couches. Pour ne rien arranger, la durée de séjour en maternité étant de plus en plus courte, les suites de couches ont lieu à domicile, sans accompagnement.

Plus d'articles