Le pipi au lit gâche aussi les vacances !

Publié par Claudine De Kock, journaliste santé le Lundi 10 Juillet 2006 : 02h00
-A +A
L'année scolaire a pris fin, ce sont maintenant les grandes vacances tant attendues ! Peut-être pas par tous les enfants ! Car pour ceux qui font encore pipi au lit, la perspective de mouiller leurs draps ou leur sac de couchage en stage, en internat ou en camp scout, relève bien souvent du cauchemar. Pourtant, il suffit souvent d'adapter les habitudes alimentaires pour limiter le problème. Quelques conseils.

Énurésie nocturne ou pipi au lit

Pendant la nuit, les reins de certains enfants produisent trop d'urine, le muscle de leur vessie se contracte inconsciemment ou ils dorment tellement profondément qu'ils ne se réveillent pas lorsque leur vessie est pleine. L'énurésie nocturne peut aussi résulter de la combinaison de ces trois facteurs. Il existe des traitements spécifiques en fonction de l'origine du pipi au lit.

10% des enfants de 6-7 ans souffrent encore d'énurésie nocturne. À 10 ans, ils ne sont plus qu'un cas sur 20. Si l'enfant mouille encore régulièrement ses draps à 7 ans, il est conseillé de consulter le médecin de famille pour une aide médicale. En effet, sur l'ensemble des enfants de 7 ans qui font pipi au lit, 1 sur 10 risque de ne jamais être au sec

Surveiller l'alimentation et la prise de boissons

Les enfants qui font pipi au lit ont généralement tendance à boire moins. Attention, car limiter l'apport de liquide est mauvais pour les reins et pour l'organisme ! Il faut dès lors veiller à les faire boire suffisamment en journée et à limiter l'ingestion de liquide le soir, principalement dans l'heure qui précède le coucher.

Près de la moitié des liquides ingérés pendant la journée proviennent de l'alimentation. Pour éviter le pipi au lit, évitez dès lors les fruits et les légumes juste avant le coucher. Dans la soirée et même l'après-midi, évitez les boissons caféinées (cola, cola light, ice-tea, café, thé) ainsi que les boissons riches en protéines (lait, yaourt à boire), car elles favorisent la production d'urine. L'enfant qui a soif le soir peut boire de l'eau, mais en faible quantité.

Bonne nuit !

Publié par Claudine De Kock, journaliste santé le Lundi 10 Juillet 2006 : 02h00
Source : Communiqué de presse "Des vacances sans soucis et sans pipi au lit!", www.pipiaulit.be.
A lire aussi
Énurésie : le syndrome du pipi au lit Publié le 11/09/2006 - 00h00

Certains enfants souffrent d'énurésie, c'est-à-dire qu'ils font parfois pipi au lit à un âge où normalement ils devraient être propres. Comment prendre en charge ce trouble qui peut entraîner de lourdes répercussions psychologiques, familiales et sociales ?

Pipi au lit ou énurésie nocturne Publié le 17/09/2007 - 00h00

Certains enfants scolarisés persistent à mouiller leur lit. C'est ce que l'on appelle l'énurésie nocturne. Quelles sont les causes du "pipi au lit" ? Quels sont les traitements ? Les urologues de l'Association française d'urologie (Afu) apportent des réponses concrètes à ces questions.

Enurésie Publié le 06/09/2001 - 00h00

Les parents croient souvent, à tort, qu'il est anormal qu'un jeune enfant mouille son lit. Pour les médecins cependant, il n'y a lieu d'intervenir que si l'enfant a plus de six ans ou, quel que soit son âge, s'il recommence à mouiller son lit après avoir été propre pendant au moins six mois.

Pipi au lit : il faut consulter ! Publié le 18/04/2005 - 00h00

Plus de 80% des enfants éprouvent de la honte à faire pipi au lit. Or, l'énurésie (le fait de faire pipi au lit) est une maladie à part entière que l'on peut traiter. Face à son impact sur la vie sociale et affective des enfants, il faut en parler ! Prise en charge médicale globale et...

Plus d'articles