L’optimisme protège le cœur !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 30 Avril 2012 : 08h00

Suffit-il d’être heureux etoptimiste pour avoir un cœur en forme et écarter tout risque de maladiescardiovasculaires ? A priori, c’est exact ! Et selon cette étude, garder le sourire malgré la maladie améliore également le pronostic !

© getty
PUB

L’optimisme conditionne le risque cardiovasculaire

L’anxiété, la colère, l’agressivité sont des attitudes déjà reconnues pour accroître le risque de certaines affections (dépression, diabète, hypertension, etc.) et de certains comportements à risque (tabagisme, sédentarité…).

Qu’en est-il d’un état d’esprit inverse, c’est-à-dire de l’optimisme, de la jovialité, du bonheur, etc. ?

PUB

L’optimisme divise par deux le risque cardiovasculaire

Des chercheurs de l’Université de Harvard répondent à cette question, montrant que les sujetsoptimistesont un risque cardiovasculaire moindre. Ils sont arrivés à cette conclusion après avoir examiné les données provenant de plus de 200 études.

Le verdict est sans appel : indépendamment des facteurs de risque cardiovasculaire classiques (excès de cholestérol, hypertension, diabète, surpoids, sédentarité, tabagisme…), les personnes les plus optimistesont un risque cardiovasculaire divisé par deux par rapport aux pessimistes !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 30 Avril 2012 : 08h00
Source : Boehm JK et al., Psychol Bull. 2012 Apr 16.
PUB
PUB
A lire aussi
Le diabète de type 2 est une maladie évitablePublié le 23/11/2001 - 00h00

Dans 90 % des cas, il est possible d'éviter la survenue d'un diabète de type 2. Le mode de vie joue un rôle majeur dans l'apparition du diabète de type 2. Sa prévention serait réalisable dès l'enfance grâce à un apprentissage précoce.

Cholestérol, à mesurer dès l'adolescence ! Publié le 09/10/2006 - 00h00

Plus on avance en âge, plus le risque d'excès de cholestérol s'accroît. Mais l'hypercholestérolémie n'est pas pour autant l'apanage des seniors. Et durant l'enfance, trop de cholestérol abîme déjà progressivement les parois artérielles. La solution est particulièrement simple, mesurer...

Quand faire doser mon cholestérol ? Publié le 03/12/2010 - 09h44

Certaines périodes de la vie, certaines habitudes et certaines maladies doivent motiver à faire doser son taux de cholestérol. A défaut, l’excès de cholestérol vous expose aux maladies cardiovasculaires en raison d’un épaississement des parois des artères. Rappelons que l’excès de...

Plus d'articles