Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Du nouveau scientifique du côté du gluten

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Dimanche 25 Septembre 2016 : 22h10
Mis à jour le Lundi 26 Septembre 2016 : 10h32

Si on connaît assez bien la maladie cœliaque ou intolérance au gluten, on commence seulement à étudier scientifiquement la sensibilité au gluten. Peu à peu, on a du nouveau. 

Le raz de marée du « sans gluten » a finit par interpeller les chercheurs !

Les études scientifiques se succèdent et on commence à y voir un peu plus clair.

Petit rappel !

L’intolérance au gluten ou maladie cœliaque provoque des atrophies des villosités intestinales qui empêchent l’absorption des nutriments et conduit à la dénutrition si elle n’est pas soignée en supprimant le gluten de l’alimentation pour le restant de ses jours. Diarrhée chronique et amaigrissement en sont les signes. Elle touche au minimum 1% de la population.

La sensibilité au gluten se manifeste par des maux divers et variés : ballonnements, diarrhée ou constipation, colon irritable, douleurs articulaires, maux de tête, fatigue qui peuvent tout aussi bien être dus à autre chose.

Des chercheurs américains viennent de découvrir des marqueurs spécifiques de cette sensibilité au gluten impliquant le système immunitaire.

Ce qui peut faire espérer des outils de diagnostic plus rapides et précis dans un prochain avenir.

Si jamais vous vous êtes mise au sans glu-glu de votre propre chef, sans consulter,

On estime que la sensibilité au gluten touche entre 3 et 6% de la population.

Or 25% environ des américain(e)s se sont mis au sans glu-glu.

En France, le marché des produits sans gluten est en augmentation régulière de 30% par an.

Si jamais vous envisagez de plonger dans un régime sans gluten pour faire comme les copines, allez consulter un gastroentérologue avant !

Paule

Source - Intestinal cell damage and systemic immune activation in individuals reporting sensitivity to wheat in the absence of coeliac disease

Melanie Uhde, Mary Ajamian, Giacomo Caio, Roberto De Giorgio, Alyssa Indart Peter H Green, Elizabeth C Verna, Umberto Volta, Armin Alaedini - http://gut.bmj.com/content/early/2016/07/21/gutjnl-2016-311964.short?rss=1 - 25 juillet 2016

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Dimanche 25 Septembre 2016 : 22h10
Mis à jour le Lundi 26 Septembre 2016 : 10h32
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Faut-il plonger dans le régime sans gluten ? Publié le 13/08/2013 - 13h23

Sommes-nous tous ou presque intolérants au gluten ? La question peut se poser devant la déferlante, depuis quelques mois, tant en Europe qu’aux États-Unis, des adeptes du régime sans gluten qui ne cessent de clamer ses bienfaits, people et sportifs de haut niveau en tête.

Hypersensibilité au gluten : une vraie maladie Publié le 06/02/2017 - 10h49

Bannir le gluten de son alimentation est devenu à la mode. Pourtant, cette protéine du blé n’est pas dangereuse, sauf pour les personnes qui souffrent de maladie cœliaque ou d’allergie au blé. Pourtant, chez d’autres, supprimer le gluten soulage considérablement leurs symptômes...

Plus d'articles