Mes enfants se battent tout le temps

Publié le Lundi 14 Janvier 2008 : 01h00
-A +A
''Ma fille de 9 ans et son petit frère de 7 ans se battent sans cesse. Cela commence toujours par de simples chamailleries d'enfants puis le ton monte. Peu à peu, tous deux se mettent alors à crier et finissent par se sauter dessus, se donner des baffes et des coups de pieds. '' Sabine, 33 ans.

Ce qui est en jeu

Les rapports fraternels sont le creuset où se forgent les premières images de l'autre sexe et plus avant de l'altérité. Ces rapports contribuent à mettre en place le socle de l'identité.Entre frères et soeurs, les conflits, les disputes représentent ainsi, bien souvent, des stratégies pour s'affirmer, délimiter les contours de sa personnalité, afficher ses différences et dire à l'autre « moi aussi j'existe ! ». Ce premier apprentissage de la vie en société fait partie du parcours logique de l'enfance.

Ce qu'il faut comprendre

S'il est important de ne pas intervenir systématiquement quand les enfants se chamaillent (à eux d'apprendre de temps en temps à résorber leurs conflits), les disputes ne doivent pas pour autant devenir leur seul moyen de communication. Quant aux bagarres physiques, il est capital de les interdire fermement, au nom du respect de l'autre.

Publié le Lundi 14 Janvier 2008 : 01h00
Source : Psycho enfant, janvier 2008.
A lire aussi
L'arrivée d'un petit frère ou d'une petite sœur Publié le 24/12/2003 - 00h00

C'est la plus belle chose que l'on puisse offrir à un enfant. Seulement, tout n'est pas toujours aussi simple. Jalousie et agressivité peuvent montrer le bout de leur nez. Et c'est bien normal. Il faut savoir expliquer à l'aîné que chacun a sa place et que l'amour des parents ne se partage pas,...

Les enfants perturbateurs Publié le 19/11/2007 - 00h00

Dans son dernier livre, « Les Enfants perturbateurs », Danièle Brun, psychanalyste, montre comment les enfants, tous les enfants, ont besoin pour se construire de contester, de s'opposer… Fini le mythe du chérubin angélique, calme, silencieux, sans caprices, qui ne causerait jamais de souci à...

Se séparer sans blesser Publié le 22/01/2007 - 00h00

« Expliquer que papa et maman se séparent n'est pas toujours évident, disait Françoise Dolto. Il y a des maux à dire et des mots à taire. » Comment ne pas blesser son enfant ? Comment le sécuriser ? « L'enfant doit comprendre que même si le couple conjugal est malmené, le couple parental...

Le vrai amour est inconditionnel Publié le 02/01/2007 - 00h00

Nous avons besoin de nous sentir aimés pour être bien dans notre peau, besoin de sentir de l'affection. Si nous n'avons pas le sentiment d'être aimés, nous recherchons, de manière presque maladive à nous faire aimer. Nos actions sont alors uniquement posées dans un souci de plaire à l'autre....

Plus d'articles