Maman est malade... vite une histoire

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 27 Octobre 2004 : 02h00
-A +A
Les supports pour expliquer une maladie aux enfants se multiplient. Certains sont sous la forme d'une histoire à raconter, d'autres sont des animations à consulter sur le net, d'autres encore sont des BD. Qu'ils soient plutôt centrés sur les mécanismes de la maladie ou qu'ils retracent les difficultés de la vie quotidienne, ils offrent tous l'opportunité d'ouvrir le dialogue avec votre enfant. Et ça, c'est énorme !

Le rêve de Lucas

Le jour de son anniversaire, Lucas s'enfuit dans sa chambre en claquant la porte. Ses parents ne lui ont pas offert le chien promis. C'est également le jour de son anniversaire qu'il apprend que sa maman est gravement malade, atteinte de l'hépatite C. Il cherche à en savoir plus, à comprendre, tandis que sa vie continue auprès de sa maman très fatiguée par la maladie et le traitement, jusqu'au jour où elle lui annonce qu'elle est guérie. Elle lui propose alors d'aller adopter un chienAttention, il ne s'agit pas d'un manuel explicatif pour tout apprendre sur l'hépatite C. les auteurs précisent bien que cette histoire est une occasion d'engager un dialogue avec votre enfant. C'est un support aux difficultés quotidiennes liées à l'hépatite.Pour se le procurer : SOS Hépatites Fédération au 03 25 06 12 12.

Anatole l'a dit !

Maman n'est pas rentrée ce soir. Le lendemain, au petit-déjeuner, Papa se décide et explique à ses deux enfants qu'elle fait des examens car elle a un cancer. Anatole ? C'est le chat de la famille, qui tout à coup s'est mis à parler pour soutenir les petits dans cette épreuve. A la fin de l'histoire, les auteurs s'adressent aux parents pour démontrer toute l'importance d'en parler aux enfants, de ne pas les tenir à l'écart, au risque qu'ils se sentent responsables. Les enfants voient tout de suite que quelque chose ne va pas. Si vous ne dites rien, ils imaginent et " ce qu'ils imaginent est toujours pire que la réalité ". Quand et comment en parler ? Lisez leurs judicieux conseils.Pour se le procurer : Anatole l'a dit ! (cancer) : K'Noë au 01 56 20 28 28

L'Association Sparadrap édite de nombreux livrets pour aider les familles quand un enfant est malade ou hospitalisé. Très bien conçus, dans le style bande dessinée, ils abordent des sujets très divers :

  • J'ai une maladie grave.
  • Je vais me faire opérer. Alors on va t'endormir !
  • Aïe j'ai mal.
  • J'aime pas les piqûres.
  • J'ai mal à la tête.
  • Je vais chez le dentiste.
  • Mes reins et moi.
  • Etc.

e nombreux livrets pour aider les familles quand un enfant est malade ou hospitalisé. Très bien conçus, dans le style bande dessinée, ils abordent des sujets très divers :

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 27 Octobre 2004 : 02h00
A lire aussi
Interview : Une maladie grave... parlons-en ! Publié le 16/07/2003 - 00h00

Afin d'aider les enfants gravement malades à exprimer leurs sentiments, l'association Sparadrap a édité un livret intitulé « J'ai une maladie grave… On peut en parler ! ». Selon Didier Cohen-Salmon, président de l'association, « face à des émotions nouvelles, douloureuses et...

Hépatite C : êtes-vous infecté ? Publié le 02/07/2000 - 00h00

Cette question est essentielle car dans 80% des cas cette maladie devient chronique et potentiellement mortelle par les cirrhoses ou les cancers du foie qu'elle induit à long terme.

Plus d'articles