Maladies cardiovasculaires : des chiffres effarants

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 09 Janvier 2015 : 09h37
Mis à jour le Vendredi 09 Janvier 2015 : 09h37

« La cardiologie sur mesure » sera le thème central des prochaines 25èmes Journées européennes de la Société française de cardiologie (SFC).

C’est l’occasion pour les cardiologues de rappeler l’importance des maladies cardiovasculaires. Voici les chiffres pour la France.

© getty

Les maladies cardiovasculaires en quelques chiffres

En France, les maladies cardiovasculaires représentent la 1ère cause de mortalité chez les femmes et les personnes de plus de 65 ans.

On déplore chaque année dans notre pays 150.000 décès d'origine cardiovasculaire.

Les principales pathologies à l’origine de ces décès sont les suivantes :

  • Les infarctus du myocarde (et autres cardiopathies ischémiques), responsables de 27 % des décès cardiovasculaires.
  • Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) : 25 %.
  • L'insuffisance cardiaque : 23 %.

On compte en France :

  • 15 millions d'hypertendus.
  • 10 millions de personnes atteintes d’un excès de cholestérol (dyslipidémie).
  • 3 millions de diabétiques.

Quant au montant des dépenses annuelles liées à ces maladies cardiovasculaires, il s’élève à quelque 28 milliards d'euros.

PUB

La cardiologie sur mesure

Pour répondre à tous ces patients, une médecine personnalisée se développe. La prise en charge devient individualisée, c’est-à-dire que les traitements sont adaptés à chaque malade. Elle tient compte de la personne dans sa globalité (croyances, perceptions, mode de vie…) afin d’améliorer l’adhésion du patient à son traitement et donc l’efficacité. L’implication du malade permet par ailleurs de mieux contrôler ses facteurs de risque, ce qui se traduit par une survie plus importante.

Du 14 au 17 janvier 2015, près de 10.000 professionnels de santé impliqués dans le domaine de la cardiologie se réuniront et débâteront, afin de toujours mieux traiter les patients en leur faisant bénéficier des dernières avancées technologiques et médicales.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 09 Janvier 2015 : 09h37
Mis à jour le Vendredi 09 Janvier 2015 : 09h37
Source : Dossier de presse des 25èmes Journées Européennes de la Société Française de Cardiologie, 14-17 janvier 2015.
A lire aussi
Sensibiliser aux maladies cardiovasculairesPublié le 04/11/2010 - 14h51

Les maladies cardiovasculaires sont aujourd’hui la deuxième cause de mortalité en France, après le cancer. Afin de sensibiliser à ces affections, dont la gravité reste souvent méconnue, la Fédération française de cardiologie organise du 30 octobre au 7 novembre 2010 le deuxième...

L’hypertension, rayée de la liste des ALDPublié le 29/06/2011 - 09h22

L’hypertension artérielle sévère vient d’être exclue de la liste des affections de longue durée (ALD) donnant droit à une prise en charge à 100% par l’Assurance maladie. Cette décision est officialisée par la publication d’un décret au Journal officiel du 24 juin qui prend effet à...

Plus d'articles