Les jeunes et l'alcool : pour que l'insoutenable cesse !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 14 Juin 2010 : 02h00
-A +A
Une soirée trop arrosée entre amis qui finit par un accident de la route mortel... c'est d'un banal : 7 jeunes décèdent ainsi chaque semaine, sans compter les 27 blessés ! Moins banal est ce film choc intitulé " Insoutenable ", que devrait visionner tout ado.

Les jeunes, l'alcool et le volant : le trio perdant

" Insoutenable " est le titre d'un film de la Sécurité routière. Il porte tellement bien son nom qu'il est d'ailleurs associé à un avertissement : " attention, certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes et des personnes non averties ". Il faut dire qu'il place le spectateur au centre d'un accident de la route qui survient en pleine euphorie après une soirée trop arrosée entre amis.

On devine tout de suite qu'il va se produire, mais on n'imagine pas la violence de l'accident, ni les conséquences pour les amis blessés, ou les personnes présentes dans l'autre voiture, celle qui a été percutée. L'annonce aux familles laisse aussi en état de choc, tandis que l'on ne s'attendait pas non plus à être le témoin des manoeuvres des urgentistes pour sortir les victimes...

Ce film est choquant par son extrême réalisme !

Il dure 5 minutes, peut se visionner sur Internet et il s'adresse directement aux jeunes avec pour objectif de leur faire prendre " conscience du risque que représente le fait de conduire en état d'ivresse et de monter dans une voiture pilotée par une personne qui n'est plus maîtresse d'elle-même ".

Tout ado doit impérativement visionner ce film qui ébranle. Les accidents de la route sont une réalité qui fracasse de trop nombreuses vies.

La Sécurité routière rappelle que chaque semaine, 7 jeunes âgés de 18 à 24 ans perdent la vie sur les routes de France dans un accident lié à l'abus d'alcool et plus de 27 sont blessés. Les vendredis, samedis et dimanches représentent 56 % des décès des 18/24 ans dont 63 % ont lieu la nuit.

Les accidents de la route sont la première cause de mortalité chez les jeunes.

Pour consulter le film : www.securiteroutiere.gouv.fr

Binge drinking ou biture express : avertissement !

Profitons-en pour rappeler les risques particuliers inhérents aux " bitures express " ou " binge drinking ", pratiques de plus en plus développées chez les 15-25 ans, qui consistent à consommer un maximum d'alcool en un minimum de temps.

Un concours dont le message " trop boire c'est le cauchemar " a incité à la réalisation de films très intéressants par des jeunes, tous montrant clairement, voire très crûment, les conséquences parfois mortelles du " binge " : perte de contrôle, comportements dangereux, violences verbales, physiques ou sexuelles, subies ou perpétuées.

Là encore attention, les conséquences de cette hyper-alcolisation rapide sont brutales et parfaitement bien illustrées par ces petits films réalisés par des ados pour des ados.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 14 Juin 2010 : 02h00
Source : Communiqué de la Sécurité routière, juin 2010.
A lire aussi
Binge drinking : l’incitation punie par la loi Publié le 17/10/2014 - 13h40

Dans le Projet de loi de santé présenté par Marisol Touraine, l’incitation au binge drinking sera punie par la loi.Une mesure qui pourrait freiner cette pratique des plus dangereuses pour la santé des jeunes.

Le binge drinking détruit le cerveau des ados Publié le 28/06/2010 - 00h00

Le binge drinking, biture express ou hyperalcoolisation rapide, abîmerait le cerveau en développement des adolescents. C'est l'hippocampe, zone cérébrale impliquée dans la mémoire, qui serait plus particulièrement touchée. Malheureusement, cette pratique délétère est de plus en plus...

Les jeunes et l'alcool : le rôle des parents Publié le 25/02/2015 - 15h08

Selon l’Institut de Veille Sanitaire (InVs), un collégien sur six affirme avoir déjà été ivre et 27% des lycéens affirment boire de l'alcool au point de se saouler au moins une fois par mois. Ce constat est alarmant, mais quelles sont les vraies conséquences pour ces jeunes ? Et que...

Accidents de la route : prévenir les comportements dangereux Publié le 11/09/2006 - 00h00

Au volant, tout le monde le sait, l'alcool et maintenant le cannabis sont à proscrire. Pour autant, il ne faut pas perdre de vue que des comportements tout à fait quotidiens tels que la conduite en état de fatigue, la prise de médicaments ou la réponse à un appel téléphonique sur son mobile...

Plus d'articles