INTERVIEW : Quelle relation entre pilule et cancer du sein ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 27 Novembre 2002 : 01h00
-A +A
La plupart des femmes prenant la pilule s'interrogent sur un éventuel risque de développer un cancer du sein. En effet, certaines études ont suggéré une légère augmentation de ce risque en cas d'utilisation au long cours d'une contraception orale. Nous avons questionné le Docteur David Elia, médecin gynécologue, sur ce sujet.

e-sante : De nombreuses femmes prennent et vont prendre très longtemps une pilule. Leur risque d'être atteinte d'un cancer du sein est-il augmenté ?

Dr David Elia : Non. Après de nombreuses polémiques sur ce sujet au cours des années 1980 à 2000, il semble aujourd'hui exister un consensus pour dire que la pilule n'augmente pas ce risque.Bien plus, son utilisation protège du cancer de l'utérus (endomètre) et de l'ovaire !

e-sante : Quel est l'impact de la pilule en termes de fertilité ?

Dr David Elia : La pilule est éminemment réversible et la grossesse survient dès son arrêt, voire même dès son… oubli ! Tout au plus, certaines études ont pu montrer une certaine diminution de la fécondité lors du 1er cycle d'exposition sans pilule !De plus, la pilule diminue le risque d'infection des trompes et, à ce titre, assure une certaine protection supplémentaire de la fécondité, comparé au stérilet ou à pas de contraception. Mais, c'est bien sûr le préservatif qui assure la meilleure protection contre les infections susceptibles de menacer les trompes.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 27 Novembre 2002 : 01h00
A lire aussi
Mesdames, comment préserver votre capital fécondité ? Publié le 24/12/2007 - 00h00

La fécondité est un capital inestimable auquel on ne pense pas forcément lorsque l'on est jeune. Or il faut veiller à le préserver très tôt. Chez les filles, c'est une préoccupation qui est précoce et qui coïncide avec la puberté. Alors que faire ou ne pas faire pour prendre soin de sa...

Les traitements de l'ostéoporose : ils sont nombreux ! Publié le 05/03/2007 - 00h00

Excepté le traitement hormonal de la ménopause, très peu de femmes connaissent l'existence des quatre types de traitements indiqués dans la prévention des fractures de l'ostéoporose. Comment fonctionnent-ils ? Qui peut en bénéficier et combien coûtent-ils ? Le point avec le Dr David Elia*.

Traitement de la ménopause : stupeur et tremblements Publié le 23/04/2007 - 00h00

Malgré les protestations des experts du monde entier, l'étude WHI a anéanti le traitement de la ménopause. Le Dr David Elia*, constatant dans sa pratique quotidienne les répercussions préoccupantes, n'hésite pas à parler de "terrorisme médiatique". Tant bien que mal, ce traitement doit...

Plus d'articles