L'Internet, en passe d'être accessible à tous les handicaps : des outils formidables

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 27 Avril 2001 : 02h00
-A +A
L'impact de l'Internet pour aider les handicapés au quotidien et surtout les formidables initiatives (écran tactile, souris sonore, clavier virtuel …) facilitant l'accès à l'informatique des handicapés sont aujourd'hui en évolution constante et constituent des outils ingénieux en faveur de leur insertion.

De formidables initiatives, à titre individuel, d'associations de patients, de médecins ou de professionnels de handicap, apportent aujourd'hui des aides indéniables à nombre de handicapés. Ainsi, quoi de plus étonnant que ces patients qui utilisent un ordinateur sans l'usage de leurs yeux ? Pourtant, des précédents, il y en a, comme le chercheur et patient Stephen Hawking atteint de sclérose latérale amyotrophique, qui ayant perdu la parole, est resté en contact avec le monde en dictant à son ordinateur grâce à des clignements d'œil et des hochements de tête. En effet, un ingérieur Walt Woltosz lui avait conçu un programme permettant d'interpréter ces signes et de les reconstituer en langage. Depuis, des techniques de ce genre n'ont cessé de se développer. Un jour sûrement, quel que soit le handicap, l'internaute aura les mêmes possibilités que n'importe quel utilisateur !

Aujourd'hui déjà :

En plus de la malvoyance, les sujets déficients visuels sont souvent confrontés à un problème de coordination oeil-main rendant difficile l'usage d'un ordinateur. Pour les aider, des outils spécifiques ont été conçus : des agrandisseurs d'écran faisant loupe, des analyseurs d'écran convertissant les pages écran en parole de synthèse ou en écran braille, le narrateur lisant à haute voix les touches frappées, configure la souris pour qu'elle se déplace vers les éléments vocaux actifs. Il existe sur le marché plusieurs logiciels de reconnaissance vocale. Par exemple, « Active Speech » permet de surfer sur le web grâce à la voix. Reconnaissant une vingtaine de mots par page actuellement, il permet d'appeler les rubriques. Parmi les dernières innovations : des livres électroniques sont accessibles en vocal ou en braille et la nouvelle version du logiciel de transcription braille DBT-WIN pour Windows est compatible Mac et Unix (la personne voyante peut s'en servir avec la souris et la non-voyante à l'aide d'un synthétiseur vocal ou d'un afficheur braille).

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 27 Avril 2001 : 02h00
Source : Impact Médecin Hebdo, n°531, 20 avril 2001.
A lire aussi
Les malvoyants naviguent sur le net Publié le 30/10/2006 - 00h00

Les personnes déficientes visuelles sont plus équipées que la moyenne en micro-ordinateurs et connexions internet. Pourtant, les sites qui leur sont accessibles restent peu nombreux. Le nouveau portail de l'Association HanDicaPZéro multiplie les informations et les services destinés aux...

Bébé maîtrise déjà la souris Publié le 12/05/2004 - 00h00

Les ventes de CD-Rom d'éveil pour les 18-36 mois s'envolent, tandis que les claviers « spécial bébé » et les mini-ordinateurs sont déjà bien implantés dans les rayons de jouets. Pour ou contre, initier, si tôt les enfants à l'ordinateur ?

Syndrome du canal carpien : la faute aux écrans plats ! Publié le 17/11/2008 - 00h00

Ce titre est quelque peu exagéré. Les écrans plats favorisent indirectement le syndrome du canal carpien, en impactant sur la posture que l'on adopte devant son ordinateur, personnel ou professionnel... En effet, la position que l'on prend devant un écran cathodique est différente de celle face...

Aides auditives, quoi de neuf ? Publié le 24/11/2011 - 10h03

En France, la surdité est un des handicaps les plus répandus. L’idée d’avoir une prothèse qui dénonce le handicap auditif est un énorme frein à l’appareillage. Dommage, les techniques ont énormément évolué et la surdité se fait, désormais, très discrète, voire invisible… De...

Plus d'articles