Handicap mental : une méthode d'évaluation des besoins

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 12 Mars 2001 : 01h00
-A +A
Plus que d'autres, les personnes ayant une déficience mentale éprouvent des difficultés pour communiquer, prendre certaines décisions, se repérer, etc. Elles ont ainsi besoin à divers degrés d'être accompagnées. Toutefois cet accompagnement, représenté essentiellement par une aide humaine, doit être évolutif et leur permettre de prendre part le plus activement possible à leurs propres choix de vie et à développer leur autonomie. Dans ce contexte, un outil d'évaluation des besoins a été développé.

L'UNAPEI (Union Nationale des Associations de Parents et Amis de Personnes Handicapées Mentales) a mis au point un outil permettant d'évaluer les besoins d'accompagnement pour les personnes handicapées mentales : le Modèle d'Accompagnement Personnalisé ou MAP. Souple, simple et peu contraignant, il a pour objectif de prendre en compte les attentes de la personne handicapée mais également de la famille, de l'établissement et du service hospitalier. En fait, le MAP est innovant car il ne correspond à aucune norme ni à aucune directive. Bien au contraire, il privilégie l'individu en prenant comme point de départ la situation réelle et ses spécificités pour concevoir systématiquement des solutions adaptées et personnalisées.

Une grille d'évaluation

Cet outil est basé sur une grille d'évaluation comprenant 36 items permettant d'étudier les divers aspects et moment de la vie de la personne : relations et comportements, activités domestiques et sociales, aptitudes observées dans l'exercice des tâches, activités corporelles et de déplacements, sensibilités, etc. Ainsi regroupées, l'ensemble des informations rend compte le plus fidèlement possible et de façon complète d'une réalité observée dans la vie. Peuvent alors être définies les actions à entreprendre et les solutions d'accueil à mettre en oeuvre pour apporter la meilleure réponse possible aux attentes.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 12 Mars 2001 : 01h00
Source : UNAPEI, 15, rue Coysevox, 75876 Paris Cedex, Tél : 01.44.85.50.50.
A lire aussi
L’évaluation de la perte d’autonomie des personnes âgées Publié le 18/01/2008 - 00h00

La perte d’autonomie est l’incapacité pour une personne d’effectuer par elle-même certains actes de la vie courante. La perte d’autonomie des personnes âgées est évaluée selon des critères précis, à l’aide d’une grille dénommée Aggir. C’est à l’issue de cette évaluation...

Les droits et les aides aux personnes handicapées Publié le 17/01/2008 - 00h00

La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées pose le principe d'un nouveau droit pour la personne handicapée : le "droit à compensation" des conséquences de son handicap, quelles que soient l'origine et la...

Vieillissement réussi : place aux nonagénaires ! Publié le 08/10/2001 - 00h00

Alors que l'âge avancé est souvent synonyme de maladie et de dépendance, les nouvelles générations profitent aujourd'hui de l'allongement de la durée de vie sans incapacité. A 80 ans et plus, vieillir en pleine forme n'est plus l'exception, mais devient au contraire une vraie réalité...

Plus d'articles