Greffe de sourcils, la fin des sourcils clairsemés

Publié par Jessica Xavier, journaliste beauté le Vendredi 25 Novembre 2016 : 15h11
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 12h26
-A +A

Les sourcils épais ont le vent en poupe sur les podiums et dans les magazines. La greffe de sourcils est la solution pour dessiner et combler de façon définitive une ligne un peu clairsemée.

La mode des sourcils épais

Tout a commencé avec l’apparition d’un nouveau visage dans le monde de la mode, celui de la top Cara Delevingne. Particularité ? Une frange de sourcils ultra dense. Depuis, la demande pour des sourcils épais ne cesse d’augmenter dans les cabinets des médecins esthétiques. En Angleterre, une étude de 2014* faisait état d’une demande qui aurait progressé de 45 % en 4 ans. De l’autre côté de la Manche, on parle même d’un « Effet Delevingne ». En France, le Dr Plasqui, médecin esthétique et anti-âge à Paris, constate aussi une hausse avec "une demande loin d’être anecdotique."

Il faut dire qu’une frange de sourcils épaisse apporte un côté mystérieux au regard, donne du caractère au visage. Malheureusement, à cause d’années d’épilation intensive ou d’une pilosité très faible (les deux principales causes de consultation selon le Dr Plasqui), certaines femmes se retrouvent avec une ligne très fine qui ne correspond plus aux critères actuels. La greffe de sourcils leur offre une alternative sûre et définitive.

En quoi consiste la greffe de sourcils ?

Sous anesthésie locale, le chirurgien ou médecin esthétique prélève entre 100 et 300 cheveux environ (appelés greffons), selon la technique retenue et la densité recherchée. Il va ensuite les réimplanter à l’aide d’une aiguille dans la ligne de sourcils. Le médecin esthétique peut redessiner la ligne : un sourcil droit peut être un peu arqué et inversement. Le tout, tout de même, dans le respect de la morphologie du visage de la patiente.

L’opération dure entre 2 et 3 heures et se déroule au cabinet du praticien.

Publié par Jessica Xavier, journaliste beauté le Vendredi 25 Novembre 2016 : 15h11
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 12h26
Source : Entretien avec le Dr Marilyne Plasqui, médecin esthétique et anti-âge
* Etude du Transform Cosmetic Surgery
A lire aussi
Greffe de barbe, la fin des barbes dégarnies Publié le 20/12/2016 - 14h35

George Clooney, Jean Dujardin, Ben Affleck, le Prince Harry… les hommes les plus en vue sont souvent barbus. Mais que les hommes imberbes se rassurent, la greffe de barbe et de moustache leur permet de retrouver une certaine pilosité. … La barbe est à la mode. 40 % des Français portent la...

Je perds mes cheveux, quelles sont les solutions ? Publié le 11/03/2011 - 10h34

Il est normal de perdre jusqu’à une centaine de cheveux par jour. Au-delà, il faut en rechercher la cause, laquelle indiquera les solutions et les éventuels traitements à entreprendre. Le point sur les causes de la perte de cheveux et un petit tour d’horizon des alternatives...

La chute des cheveux : méfiez-vous des traitements " miracles " ! Publié le 04/05/2001 - 00h00

Chez l'homme comme chez la femme, la chute des cheveux est souvent mal vécue. Elle peut constituer une réaction à une agression de nature diverse (médicament, problème thyroïdien, stress, carence en fer, etc.), mais il s'agit le plus souvent d'une alopécie androgénétique, liée à l'âge et...

Dermopigmentation : l'essor du maquillage permanent Publié le 29/10/2007 - 00h00

Le tatouage réalisé à des fins médicales est appelé dermographie (« écrire sur la peau »), dermopigmentation, ou encore maquillage permanent, terme plus connu du grand public. La dermographie médicale est une technique à visée esthétique, simple, actuellement bien codifiée et en plein...

Plus d'articles