Un GPS pour mieux diagnostiquer et soigner le cancer du poumon

Un GPS pour mieux diagnostiquer et soigner le cancer du poumon

Publié par Hélène Joubert, journaliste scientifique le Lundi 28 Novembre 2016 : 10h30
Mis à jour le Lundi 30 Janvier 2017 : 10h37
-A +A

Une nouvelle technologie fait son entrée en France pour diagnostiquer et soigner le cancer du poumon : un "GPS" appelé « navigation intra-bronchique électromagnétique ». Pour explorer jusqu’au plus profond des bronches et traiter les tumeurs les plus périphériques, cet appareil promet de faire des miracles. La parole au Pr Jalal Assouad, chef de service de Chirurgie Thoracique et Vasculaire de l’Hôpital parisien de Tenon qui accueille l’une des deux machines françaises.

L’avenir du traitement des tumeurs pulmonaires

Il reste un dernier champ d’application et non le moindre. Lorsque le malade ne peut être opéré du fait de contre-indications cardiaques ou pulmonaires par exemple, les chirurgiens thoraciques privilégient la radiothérapie ou la radiofréquence (micro-ondes). Cette nouvelle technique ouvre enfin un accès aux tumeurs les plus périphériques : l’introduction de la sonde GPS dans la bronche et positionnée au centre de la tumeur permettrait d’y délivrer un traitement local par radiofréquences, par cryothérapie ou au moyen de nouvelles énergies.

Dr Denis Debrosse, chirurgien thoracique à l’hôpital Tenon : « Cette technique possède un vrai potentiel, avec les promesses à court terme du traitement mini-invasif des tumeurs, chez les patients non opérables. Une application thérapeutique imminente ».

A noter : Le service de chirurgie thoracique de l’hôpital Tenon est le second centre européen à pratiquer la navigation intra-bronchique électromagnétique sous le contrôle supplémentaire d’un mini-scanner, un atout essentiel pour optimiser les résultats.

Publié par Hélène Joubert, journaliste scientifique le Lundi 28 Novembre 2016 : 10h30
Mis à jour le Lundi 30 Janvier 2017 : 10h37
Source : * Système SuperDimension TM de Medtronic ; ** par CyberKnife Robotic Radiosurgery System
D’après des entretiens avec le Pr Jalal Assouad et le Dr Denis Debrosse du service de Chirurgie Thoracique et Vasculaire de l’Hôpital Tenon (Groupe hospitalier des Hôpitaux universitaires Est Parisien/APHP)
A lire aussi
Cancer du cerveau Publié le 19/03/2003 - 00h00

En matière de cancer du cerveau, il est important de distinguer les tumeurs primitives, les lymphomes et les métastases cérébrales, qui se traitent différemment et n'ont pas toutes le même pronostic.

Curiethérapie Publié le 19/08/2010 - 14h57

La curiethérapie à haut débit de dose (CHDD) est une forme révolutionnaire de radiothérapie qui permet d'exposer le tissu tumoral à une forte dose de radiation de manière temporaire. Grâce à des images obtenues par scanner et fluoroscopie, on utilise un bronchoscope pour positionner un...

Plus d'articles