Gaucher ou droitier : une technique peut le révéler pendant la grossesse

Publié par Audrey Vaugrente, journaliste santé le Jeudi 07 Décembre 2017 : 12h27

L'analyse des mouvements du foetus permettrait de prédire si l'enfant sera gaucher ou droitier, d'après une étude italienne.

© Istock

La question agite de nombreux parents au moment où l'enfant attrape son premier jouet. Sera-t-il gaucher ou droitier ? La réponse à cette interrogation pourrait arriver bien avant sa venue au monde.

Dès la 18e semaine de grossesse, certains gestes trahissent ce secret bien gardé. Leur analyse permettrait de prédire quelle main sera dominante. C'est en tout cas ce que montre une étude réalisée par l'université de Padoue (Italie) et publiée dans Scientific Reports.

Afin de percer le mystère, les chercheurs italiens ont suivi 29 femmes pendant leur grossesse. Ils ont examiné certains mouvements de leurs bébés grâce à une échographie en 4D, et ce à plusieurs étapes de la gestation. Il s'avère que la motricité du foetus est déjà bien développée avant sa naissance.

Plus précisément, la façon dont le foetus porte la main à son visage pourrait révéler s'il est plutôt gaucher ou droitier. En effet, les scientifiques ont constaté que la main dominante effectue le geste de plus en plus rapidement avec le temps. Ce qui n'est pas le cas avec l'autre.

Presque tout juste

Et la méthode prédictive développée en Italie se montre plutôt efficace. Les analyses concluent que 86% des foetus seront droitiers. Un résultat qui correspond à la répartition estimée dans le monde : environ 15% de la population est gauchère.

Le suivi à long terme de ces jeunes participants transforme aussi l'essai. Selon les critères utilisés, la technique obtient un score de précision allant de 89 à 100%. Un score d'autant plus impressionnant que plusieurs mois s'écoulent entre la naissance et le moment où la main dominante du nouveau-né se révèle.

Mais cette découverte n'est pas seulement insolite. Elle pourrait aussi livrer des éléments précieux aux chercheurs spécialisés dans la neurologie et les maladies psychiatriques. "Il a été théorisé que la main dominante peut être associée à des aspects pathologiques", expliquent les chercheurs en conclusion de leur étude.

Intervenir plus tôt

Les gauchers sont ainsi plus à risque que les droitiers de dépression, troubles du spectre autistique ou encore de schizophrénie. "Cela suggère une association plausible entre le fait d'être gauche ou ambidextre, des modifications dans le développement prénatal et des complications", estiment les Italiens.

Le problème, c'est que ces troubles sont diagnostiqués lorsqu'ils se manifestent, pas avant. Y parvenir pourrait ouvrir la voie à des approches préventives. Et, pourquoi pas, considérablement améliorer le quotidien des personnes exposées. Une belle hypothèse qui doit encore être validée.

L'échographie expliquée en vidéo

Publié par Audrey Vaugrente, journaliste santé le Jeudi 07 Décembre 2017 : 12h27
Source : The origin of human handedness and its role in pre-birth motor control, Valentina Parma et al, Scientific Reports 7, Article number: 16804 (2017)
A lire aussi
Être gaucher, ça change quoi ?Publié le 02/06/2014 - 07h59

Être gaucher implique une vie quotidienne un peu différente de celle des droitiers, mais aussi un cerveau qui ne fonctionne pas exactement de la même manière.Existe-t-il un impact sur certains problèmes de santé ou encore sur la personnalité ?

Votre enfant écrit de la main gauche : c'est son choix !Publié le 07/10/2002 - 00h00

La rentrée est passée… Votre enfant semble heureux à l'école et s'est bien adapté à son nouvel enseignant et à sa classe. Il vous montre avec fierté ses premières lignes d'écriture et surprise, il écrit de la main gauche ! Cela vous contrarie ? Faut-il pour autant le contrarier ?

Les échographies : des moments importants de la grossessePublié le 14/04/2004 - 00h00

C'est, parmi tous les examens radiologiques de la médecine moderne, un des plus riches en émotions. Cependant, si l'échographie est souvent la confirmation de la réalité d'un rêve, ce peut être aussi une source d'angoisse et de questionnements par la découverte d'anomalies de formation des...

Plus d'articles