Les échographies : des moments importants de la grossesse

Publié par Dr Renaud Guichard, chirurgien le Mercredi 14 Avril 2004 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 21 Janvier 2016 : 15h07
-A +A

C'est, parmi tous les examens radiologiques de la médecine moderne, un des plus riches en émotions. Cependant, si l'échographie est souvent la confirmation de la réalité d'un rêve, ce peut être aussi une source d'angoisse et de questionnements par la découverte d'anomalies de formation des organes.

L’échographie, comment ça marche ?

L'échographie est basée sur l'émission d'ultrasons qui sont, comme toutes les ondes sonores, renvoyés par les obstacles. Il y a donc au niveau de la sonde d'échographie promenée sur le ventre de la maman, émission et réception d'ultrasons. Les ultrasons émis se réfléchissent différemment en fonction de la densité des tissus. C'est cette différence de densité qui est analysée et traduite en image de coupe sur un écran. Les liquides étant les meilleurs conducteurs d'ultrasons, c'est donc un examen tout à fait approprié pour l'étude du bébé qui flotte dans le liquide amniotique. Enfin, de multiples études ont montré l'innocuité totale des ultrasons pour le fœtus.

L’échographie de la grossesse est un examen pas comme les autres

Pour les futurs parents, l'échographie est avant tout une image. Cette image est à la fois assez précise pour révéler la réalité de la grossesse (et les battements du cœur sont vus assez tôt, confirmant par l'image le statut d'être vivant bien réel du futur bébé et le statut des futurs parents), et assez imprécise pour être un support à l'imagination et permettre des projections. Pour certaines mères, la première échographie vient trop tôt (en dehors de toute considération sur l'utilité médicale de l'examen), car l'image de l'embryon peut court-circuiter le travail intérieur de la future maman. Pour la plupart des couples, l’échographie de la grossesse permet de rassurer sur la possibilité de malformation ou de problèmes de croissance du fœtus.

Guide: 

Publié par Dr Renaud Guichard, chirurgien le Mercredi 14 Avril 2004 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 21 Janvier 2016 : 15h07
A lire aussi
Examens de la grossesse : mon tableau de bord Publié le 20/01/2012 - 10h06

Examens sanguins, urinaires, échographies et autres examens complémentaires de type diagnostic prénatal, sont autant d’examens qui seront nécessaires dans le cadre de la surveillance de la grossesse afin de s’assurer qu’elle se déroule bien. Petite revue des examens qui rythmeront toute...

4e mois de grossesse : premiers mouvements Publié le 06/06/2006 - 00h00

La magie de la deuxième échographie est de voir les différentes parties du corps du futur bébé : un pied, un bras, le nez et il suce même son pouce… Au cours de ce mois de grossesse, on écoute également les battements du coeur à l'aide d'un capteur sur le ventre de la maman. Mais surtout,...

Echographie morphologique Publié le 03/04/2002 - 00h00

Fiches techniques : Echographie - Echographie-Doppler (Echo-Doppler) - Echo-endoscopie Voir aussi : Echographie obstétricale du premier trimestre Echographie obstétricale du troisième trimestre - échographie du 8ème mois

Plus d'articles