Compulsion alimentaire: quand la nourriture prend le pouvoir...

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 09/03/2012 - 09h12
-A +A

Qu'est-ce qui déclenche les compulsions alimentaires ?

Première chose à savoir : résister aux compulsions alimentaires est un long combat. Inutile d'espérer aller mieux rapidement, ou de trouver une solution miracle. Pour s’en sortir, il faut commencer par mettre au point des stratégies qui permettront de diminuer la fréquence des crises.

Première étape : l'identification des facteurs qui les déclenchent. Certains sont psychologiques : l'ennui, le stress, le fait de se trouver seul, de se sentir impuissant(e), peuvent déclencher une compulsion alimentaire.

D'autres facteurs appartiennent plus directement à notre rapport avec la nourriture. Voir quelqu'un d'autre manger, sentir l'odeur d'un aliment particulier, préparer un repas, ou se trouver en présence d'un produit que l'on s'interdit en général de consommer sont des événements susceptibles d'entraîner une compulsion alimentaire.

Comment maîtriser les compulsions alimentaires ?

Encore une fois, cela n'a rien de facile. Cependant, certaines méthodes sont plus souvent conseillées contre les compulsions alimentaires. Il y a des stratégies de court terme, à mettre en place quand la crise se fait sentir et que l'on ne pense pas pouvoir résister à vider le placard :

  • Sortir de la maison pour faire un petit tour
  • Prendre une douche ou un bain
  • Passer un coup de fil à un ou une ami(e)
  • Se reposer, dormir, surtout si le stress ou la fatigue sont des déclencheurs.

Par ailleurs, certaines personnes peuvent prévoir l'apparition de compulsions. Une soirée où le compagnon s'absente par exemple, une journée de la semaine qui est plus stressante que les autres, le retour au travail après les vacances…

Dans ces circonstances, il est conseillé de prévoir à l'avance une activité plaisante qui prendra la place de la crise de compulsion :

  • Voir des amis
  • Aller au cinéma
  • Prévoir une autre sortie
  • Eventuellement s'inscrire à une activité plus régulière : cours du soir, sport ou autres, pour occuper les moments "à risque".

Ces solutions doivent bien entendu être adaptées à la situation personnelle de chacun.

Si les compulsions alimentaires commencent à prendre de l'ampleur dans votre vie, n'hésitez pas à consulter. De nombreux psychologues sont aujourd'hui spécialisés dans la prise en charge des troubles du comportement alimentaire.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 09/03/2012 - 09h12

I. Carrard et al., Revue médicale Suisse, 2005.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
Dartagnan78

bonjour, j'espère que vous connaissez un livre, qui vient de sortir, c'est celui d'une psychannalyste, Catherine grangeard, "comprendre l'obésité, une question de personne, un problème de société", paru chez Albin Michel. Je viens de le dévorer!! ! il m'aide bcp, j'ai compris pourquoi j'arrive pas à rester dans mes bonnes résolutions... Dommage qu'elle l'ait pas écrit plus tôt, mes parents auraient pu le lire :) Et merci pour votre article, comme d'habitude, super !!!!!

lilouyaourt

si vous avez un creux,ne succombez pas a la tentation de manger!!!
mordez dans un matelas jusqu'a la cassure des dents,ou enfournez votre poing dans la bouche jusqu'au vomissements en se bouchant le nez.
étrange,mais efficace!

PUB