Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

Comment éviter que le Réveillon ne vous épuise

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 20 Décembre 2010 : 09h29
Mis à jour le Lundi 20 Décembre 2010 : 11h25
-A +A

Vous allez recevoir pour un des Réveillons (ou pour les deux) et c'est inévitablement un énorme boulot de préparation et du stress pour que tout se passe bien, dans la joie collective comme il se doit.

Voici quelques idées que j'ai piquées par ci, par là dans mes récentes lectures des magazines féminins.

Une nappe en papier blanc : vous demandez aux enfants d'y faire des dessins au feutre doré et d'inscrire les prénoms des convives. Pas de lessive le lendemain.

Le foie gras en apéritif : mettre la terrine sur la table avec des corbeilles de pains différents, tranchés. On se met à table ensuite pour l'entrée ou direct, la dinde ou le chapon. Pas d'assiettes à changer.

Une entrée facile et qui se prépare d'avance : des noix de Saint-Jacques crues, en tranches alternées avec des tranches de truffe. Une goutte de citron, un peu de fleur de sel. Et hop ! C'est prêt et ça se stocke, assiettes filmées et empilées au frigo.

Faire bosser les invités quand ils arrivent : l'un s'occupe des glaçons, un autre coupe le pain, un autre débouche les bouteilles etc. Tout ce qu'il y a à faire au dernier moment et quand on ne sait plus où donner de la tête.

Occuper les enfants : acheter des kits de produits de maquillage, trouver une grande sœur qui les maquillera (ou louer une baby sitter). Ca n'est pas Carnaval ou Halloween, peu importe. Autre solution : les faire se déguiser. De toutes façons, prévoir une pièce avec des jeux pour les parquer.

Des flutes à champagne en plastique plantées dans un grand saladier rempli de glaçons et de pétales de fleur. Pas de vaisselle ensuite.

Manucure et vernis 48 heures avant avec 3 couches de topcoat par-dessus : ainsi vous n'aurez pas d'écaillage au dernier moment.

Pas eu le temps d'aller chez le coiffeur ? Brushing nase pour cause de vapeurs de cuisine ? Coiffez-vous d'un bonnet de Père Noël.

Et bien sûr, vous préparez le plus de choses à l'avance, déco, cuisine etc..

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Lundi 20 Décembre 2010 : 09h29
Mis à jour le Lundi 20 Décembre 2010 : 11h25
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
Rentrée : on s'organise ! Publié le 16/08/2011 - 08h36

C'est la Rentrée ! Terminés la douceur des vacances, les grasses matinées, les couchers tardifs, les repas pris à n'importe quelle heure. Comment s'organiser pour instaurer de bonnes habitudes alimentaires ?

Légumes et féculents : les piliers de la minceur ? Publié le 12/11/2012 - 11h17

Eh oui ! Les légumes et les féculents sont de fidèles fournisseurs de fibres, efficaces régulatrices de l'appétit. Mais ce n'est pas là l'unique vertu amincissante de ces aliments.Décryptage et mode d'emploi.

Arrêtez de les faire manger dans la rue ! Publié le 16/09/2011 - 09h31

La "street food", c'est-à-dire la cuisine de rue est courante dans nombre de pays et surtout en Asie. Mais ça n'est pas une raison pour que les enfants mangent leur goûter dans la rue, à la sortie de l'école. Pourquoi ?

Plus d'articles