Cocaïne, sexe, pollution… 13 facteurs déclenchent la crise cardiaque

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 04 Mars 2011 : 17h08
Mis à jour le Lundi 07 Mars 2011 : 16h22

A la longue, certains facteurs augmentent le risque de faire un infarctus du myocarde (diabète, tabac, hypertension, cholestérol). Mais il existe également des facteurs qui déclenchent une crisecardiaque en quelques minutes seulement ou en quelques heures. L’effort physique intense ou la colère sont bien connus pour déclencher soudainement un arrêt cardiaque. Mais il en existe d’autres…

Une étude belgo-suisse en a identifié 13 exactement. Ces 13 facteurs déclenchant de l’infarctus dumyocarde sont classés par ordre d’importance.

  • consommation de cocaïne ;
  • repas abondant ;
  • consommation de marijuana ;
  • émotions négatives ;
  • effort physique ;
  • émotions positives ;
  • colère ;
  • activité sexuelle ;
  • consommation massive d’alcool ;
  • exposition au trafic automobile ;
  • infections respiratoires ;
  • consommation de café ;
  • pollution atmosphérique(PM10).

Ces facteurs n’ont pas tous le même poids. Par exemple, la prise de cocaïne multiplie le risqued’infarctus par 23,7, tandis qu’un accès de colère le multiplie par 3 seulement. Mais il existe aussi une influence individuelle.

En conclusion, évitons les facteurs évitables (consommation de drogue, café, alcool), luttons contre la pollution et les émotions négatives. Mais aussi et surtout, nous devons continuer à prévenir les facteurs qui font le lit de l’infarctus : lutte contre l’hypertension, l’excès de cholestérol, le diabète, le surpoids, la sédentarité, le tabagisme.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 04 Mars 2011 : 17h08
Mis à jour le Lundi 07 Mars 2011 : 16h22
Source : Nawrot T. et coll., “Public health importance of triggers of myocardial infarction : a comparative risk assessment”, Lancet, 377: 732-40, 2011.
A lire aussi
Alcool : plus maléfique qu'on ne veut le croirePublié le 02/09/2002 - 00h00

L'alcool, bien plus que le tabac dont l'image se modifie progressivement, est bien accepté dans notre société, a fortiori en France, pays de tradition viticole. L'alcool est même parfois paré de vertus bienfaitrices, notamment pour limiter les risques cardiovasculaires. Mais ce french paradox a...

Sexualité et maladie cardiovasculaire : ne pas s’abstenir !Publié le 21/01/2016 - 10h38

Après un accident cardio-vasculaire, la peur de la récidive et de la mort subite, le "maternage" excessif du conjoint, le sentiment de fragilité et de dévalorisation de soi… paralyse : la sexualité n’existe plus. Or, non seulement la sexualité n’est pas risquée pour le cœur, mais elle...

Prévention de l'infarctus : les moyens méconnusPublié le 15/05/2006 - 00h00

Pour prévenir l'infarctus et l'accident vasculaire cérébral, il faut bien sûr agir sur les facteurs de risques comme le tabac, le cholestérol, l'hypertension, le diabète, etc. Il existe aussi des moyens simples qui permettent de se protéger. Le point avec e-sante.fr et le Dr Philippe Presles,...

Plus d'articles