Un amendement interdit l’incitation à l’anorexie

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 03 Avril 2015 : 10h24
Mis à jour le Vendredi 03 Avril 2015 : 11h35

Les députés ont adopté un amendement « anti-anorexie » dans le cadre de la loi Touraine sur la santé. Concrètement, l’incitation à la maigreur excessive sur internet est désormais un délit au Code pénal. Cet amendement, qui vise à combattre les troubles du comportement alimentaire dont l’anorexie, était et reste controversé...

© Istock

L’incitation à l’anorexie devient un délit

Les contrevenants s’exposent à un an d’emprisonnement et à 10.000 euros d’amende. Cet amendement socialiste vise à punir toute personne incitant « à une maigreur excessive en encourageant des restrictions alimentaires prolongées ayant pour effet d'exposer à un danger de mort ou de compromettre directement la santé ». L’anorexie est une maladie qui toucherait quelque 40.000 personnes en France, majoritairement des femmes. C’est parmi les pathologies psychiatriques celle qui est associée à la plus forte mortalité. L’amendement voté durant la nuit du 1er avril 2015 pourrait mettre fin à la provocation et à l’apologie de la maigreur excessive sur internet.

PUB

La répression mettrait fin à des espaces d’entraide

Pour d’autres, cette interdiction sur internet va entraîner des effets délétères pour les patients atteints de troubles du comportement alimentaire. En effet, sous un ton souvent provocateur, ce sont les patients eux-mêmes qui apportent leur témoignage. Ils décrivent en fait leurs propres symptômes : obsession de la perfection physique, aspiration à maigrir à tout prix, etc. Et ces messages sont postés en guise de signal de détresse. Les interdire revient à isoler davantage les patients et à les éloigner d’une possible prise en charge. C’est d’ailleurs le résultat d’une étude ayant notamment conclu que toute tentative de censure et de répression serait inefficace mais aussi et surtout nuisible, car elle conduirait les auteurs et utilisateurs de ces contenus à se cacher de plus en plus, échappant aux efforts des professionnels de santé pour les joindre, faire passer des campagnes d’information, de leur offrir du soutien…

PUB
PUB
A lire aussi
Anorexie ou maigreur constitutionnelle ?Publié le 18/11/2008 - 00h00

Alors que certains peinent à maigrir, d'autres peinent pour grossir. comment différencier l'anorexie et la maigreur constitutionnelle ? quelles sont les caractéristiques respectives de ces deux états ? comment agir et/ou rassurer ?

Un projet d’amendements contre l’apologie de l’anorexiePublié le 17/03/2015 - 09h15

La Ministre de la Santé Marisol Touraine a assuré son soutien aux amendements contre l’anorexie. Ceux-ci ont été proposés par le député PS de l’Isère Olivier Véran et visent à interdire l’apologie de l’anorexie et le recours à des mannequins dénutris.

8 questions autour de l'anorexiePublié le 18/05/2009 - 00h00

L'anorexie est un trouble alimentaire potentiellement grave qu'il faut savoir dépister pour le prendre en charge le plus tôt possible. En cas de suspicion, il ne faut pas hésiter à consulter, rechercher des informations et demander de l'aide.

Anorexie, un mal-être qui tuePublié le 07/08/2008 - 00h00

L'anorexie est une maladie mentale, une maladie du psychisme, une maladie mortelle… Aujourd'hui la France compte 30 000 à 40 000 anorexiques, en majorité des jeunes filles et des jeunes femmes.

Plus d'articles