Aidez vos enfants à développer leur esprit critique

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 20 Août 2007 : 02h00
Mis à jour le Mardi 26 Juillet 2011 : 09h49
-A +A
Les enfants sont bon public. Un petit spectacle et ils s'amusent. Vous leur lisez une histoire, elle est toujours merveilleuse. L'esprit critique qui permet d'apprécier vraiment les belles choses et de les différencier des choses de valeur très moyenne n'est pas inné. Ils l'acquièrent progressivement et très lentement.

L'esprit critique n'est pas inné

Jean-René est comédien et joue régulièrement des pièces de théâtre devant des élèves de classe de troisième. « Nous sommes affligés de leur faible capacité à avoir un avis. Généralement, ils sont emballés par notre spectacle. Quand on leur demande leur avis, on obtient : "C'était trop bien monsieur". Et c'est à peu près tout. Ils ne savent pas analyser pourquoi ils trouvent ça bien, ce qu'ils trouvent bien ou moins bien.

Aux parents d'aider leurs enfants à développer leur esprit critique

Cet esprit critique n'est pas encore à maturité à l'âge de 15 ans. Mais il peut commencer à venir très jeune. Et c'est aux parents d'aider leurs enfants à le développer. Voici une manière de commencer très tôt. Lisez-leur des histoires et demandez-leur de mettre des étoiles à l'histoire, comme pour les hôtels. Si vous mettez 5 étoiles, c'est une histoire extraordinaire, si vous n'en mettez qu'une, elle n'est pas très intéressante. Lisez-leur l'histoire et demandez-leur combien d'étoiles ils mettent comme notation. Le plus souvent, s'ils sont jeunes, ils se décident systématiquement pour 5 étoiles. Le lendemain, lisez-leur une autre histoire et demandez-leur à nouveau de la noter. Idem, ils ont tendance à choisir la note la plus élevée. Ensuite, demandez-leur de comparer. Alors, s'ils en préfèrent une, c'est que les deux notes ne devraient peut-être pas être identiques ! Puis, demandez-leur pourquoi ils préfèrent une des deux histoires. Ils auront beaucoup de mal à répondre. Aidez-les, faites-leur des suggestions. Enfin, donnez votre avis. Les notes que vous auriez choisies, vous, et expliquez pourquoi. Observez leur air étonné si vous mettez une « mauvaise note ». Ils sont généralement sidérés que vous puissiez être un juge aussi sévère. Et continuez ainsi à les habituer à avoir un avis étayé. Vous pouvez bien sûr transposer cette manière de s'entraîner à l'esprit critique en leur demandant de noter des tableaux, des maisons, des jardins, des chansons, un dessin animé, un film, une pièce de théâtre, etc.

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 20 Août 2007 : 02h00
Mis à jour le Mardi 26 Juillet 2011 : 09h49
A lire aussi
Former l'esprit critique des enfants Publié le 02/01/2006 - 00h00

Naturellement, en naissant, les enfants n'ont pas d'esprit critique. La plupart du temps, ils sont « bon public ». C'est à leurs parents, et bien sûr à l'école en parallèle, de leur apprendre à développer cette faculté. Et cela ne se fait pas en un jour !

Spécial rentrée scolaire Publié le 27/08/2007 - 00h00

Il va falloir reprendre le rythme scolaire. C'est le moment des préparatifs, mais aussi du recalage des enfants, qu'il s'agisse du temps de sommeil ou de l'hygiène alimentaire. Quelques conseils pour une reprise en douceur.

L’enfant surdoué, portrait-robot Publié le 13/07/2016 - 07h50

Avec l’abondance d’informations disponibles sur Internet, on aurait tendance à voir des enfants surdoués -plus exactement doués- un peu partout. La psychologue Arielle Adda, référente dans le domaine des enfants doués -surdoués ou à Haut Potentiel Intellectuel- démêle le vrai du faux...

Plus d'articles