Zoom sur la réflexologie plantaire

© Fotolia

La réflexologie plantaire consiste à stimuler au niveau des pieds des zones dites «réflexes». En massant ou en exerçant des pressions, la réflexologie agit sur le corps et le psychisme. Selon les zones manipulées, on peut agir plus particulièrement sur certains organes. On peut ainsi soulager ou traiter certains troubles, d’où le terme de réflexothérapie.

PUB

La réflexologie, comment ça marche ?

La réflexologie part du principe que les organes et les fonctions se projettent sur certaines zones du corps. Ainsi, les orteils correspondent à la tête et au crâne, le talon à la région du petit bassin, le bord interne du pied à la colonne vertébrale et le bord externe aux membres.

Il existe différentes hypothèses pour expliquer les effets de ces massages réflexes. La réflexologie pourrait agir en levant les obstacles à la libre circulation des énergies, en stimulant le système nerveux ou lymphatique, en libérant des endorphines (hormones antidouleurs et euphorisantes), en stimulant certains nerfs ayant une action antidouleur, en détruisant des dépôts d’acide urique à l’origine de douleurs et qui bloquent les flux énergétiques.

PUB
PUB

Quelles sont les indications de la réflexologie plantaire ?

Les indications sont multiples et très variées. La réflexologie plantaire peut aider à soulager les maux du quotidien : cervicalgie, mal de dos, maux de tête, sinusite chronique, syndrome prémenstruel, stress, etc.

La réflexologie aide également les personnes atteintes d’une maladie chronique à améliorer leur qualité de vie : diabète, cancer, sclérose en plaques…

Elle est aussi utilisée dans le cadre des soins palliatifs.

Enfin, la réflexologie est employée en médecine du sport.

Publié le 29 Juillet 2011 | Mis à jour le 24 Mars 2016
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Secrets des médecins alternatives, Editions Sélection Reader’s Digest, 2009.
PUB