Vous manquez sûrement de vitamine D !

Le saviez-vous ? La vitamine D est indispensable pour prévenir les cancers, les maladies cardiovasculaires, l'ostéoporose, la sclérose en plaques, le diabète de type 1, etc. Or 70% des Francais manquent de vitamine D. Pour modifier cette situation inquiétante, une quarantaine de médecins et chercheurs internationaux ont signé un manifeste invitant les médecins et les pouvoirs publics à formuler de nouvelles recommandations pour pallier au déficit de la population en vitamine D.
Publicité

La vitamine D prévient de nombreuses maladies graves, dont les cancers

La vitamine D est indispensable à de nombreuses fonctions biologiques vitales. Elle est apportée en partie par l'alimentation, et en grande partie fabriquée par notre organisme, au niveau de la peau lors de l'exposition au soleil.

Aujourd'hui, les études sont concordantes pour affirmer que la vitamine D contribue à réduire le risque de nombreuses maladies graves : maladies cardiaques, accidents vasculaires cérébraux, ostéoporose, sclérose en plaques, diabète de type 1 chez l'enfant, et aussi de très nombreux cancers, notamment les cancers du sein, du côlon, des ovaires et les lymphomes non-hodgkiniens.

Publicité
Publicité

De plus, il semblerait même que la vitamine D diminue la sévérité de certaines infections, comme par exemple la grippe et la pneumonie.

70% des Français sont carencés en vitamine D

Le taux optimal devitamine D dans l'organisme, ou plus exactement de son métabolite actif, le 25-hydroxyvitamine D, se situe entre 75 et 150 nmol/l (30 et 60 ng/ml). Or on estime que 70% des adultes français sont en dessous des 75 nmol/l (étude SUVIMAX).

Pire, 90% des femmes ménopausées seraient carencées, période de la vie durant laquelle elles ont particulièrement besoin de cette vitamine D pour maintenir leur intégrité osseuse (la vitamine D participe à la fixation du calcium sur les os et contribue donc à la prévention de l'ostéoporose).

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 22 Février 2010 : 01h00
Mis à jour le Lundi 28 Janvier 2013 : 16h41
Source : Communiqué de presse " Appel des médecins et spécialistes de la vitamine D ", 16 février 2010.