Vivre en couple : comment ça marche ? Règles établies... et cachées

Comme le psychiatre et thérapeute familial Serge Hefez le résume bien dans son livre « La danse du couple »*, la vie à deux est une chorégraphie dont on ne sait qui impose le rythme et le tempo. Moins poétiquement, nombreuses sont les occasions de se prendre les pieds dans le tapis… Mais quels sont donc les ingrédients qui participent à la dynamique du couple, laquelle est capable de produire le meilleur comme le pire ?
PUB

En fait, le regard des thérapeutes de couple ou familiaux permet de reconnaître des paramètres communs, des « constantes » propres à la vie relationnelle d'un couple. Ensuite, avec ce fonds commun, chacun compose à sa façon « son propre contrat conjugal ».

Le couple obéit aux mêmes règles que le groupe

Le thérapeute familial explique en effet qu'un couple est comme un petit club, évidemment très fermé, puisqu'il n'admet que deux membres ! Mais dès qu'il est constitué, il existe comme une entité propre, au même titre qu'un groupe, quelle que soit sa taille.

PUB
PUB

De fait, dès le mini-club constitué, un système d'autorégulation spontanée se met en place, sans que chacun ait besoin de le nommer.

L'équation du couple est aussitôt 1 + 1 = 3

En ce sens, point n'est besoin d'attendre la naissance d'un enfant pour dire que 1 + 1 = 3.

Le couple forme donc en lui-même « une troisième instance qui défie les lois mathématiques ».

Autrement dit, « le couple existe par lui-même, indépendamment des deux partenaires qui le composent ». Sa construction est progressive et à la fois il contribue à diriger sa vie (du couple) tout en échappant au contrôle individuel de ses membres.

Publié par Dr Catherine Feldman, psychothérapeute le Mercredi 08 Octobre 2003 : 02h00
Mis à jour le Mardi 03 Février 2015 : 15h35